AU TOTAL 80 MILLIONS DE DOLLARS US POUR L’APPUI DE LA STRATEGIE SECTORIELLE

BRAZZAVILLE, 24 SEPT (ACI) – Le représentant résident de la Banque Mondiale au Congo, M. Djibrilla Issa a annoncé le 21 septembre dernier à Brazzaville, l’appui de la Banque Mondiale, du gouvernement congolais et du partenariat mondial pour l’éducation à la stratégie sectorielle de l’éducation qui s’élèvera à 80 millions de dollars américains.
Cette annonce a été faite à l’issue d’un entretient qu’il a eu avec le ministre de l’enseignement primaire et secondaire, de la jeunesse et de l’éducation civique, M. Anatole Collinet Makosso, dans le cadre de la préparation du projet d’appui à l’éducation.
Dans cet appui, a indiqué M. Djibrilla, l’apport de la Banque Mondiale sera de 30 millions de dollars américains, celui du gouvernement congolais s’élèvera à la somme de 40 millions de dollars américains, tandis que le partenariat mondial pour l’éducation contribuera à hauteur de 10,7 millions, soit un total de 80 millions de dollars américains.
Selon lui, il s’agira dans ce projet d’offrir la disponibilité à la Banque Mondiale à l’appuyer davantage pour qu’elle puisse aider et appuyer les efforts du gouvernement congolais à mettre en place un système de santé pérenne qui permettrait à fournir de l’éducation à tous les jeunes congolais, qui serait un enseignement de qualité qui soit disponible à tout le monde.
En outre, le représentant de la Banque Mondiale a évoqué les trois domaines prioritaires les plus importants, notamment la gestion des ressources humaines, c’est-à-dire le processus de recrutement des enseignants qui fera en sorte que le Congo ait un système devant permettre d’avoir des enseignants motivés qui peuvent également aller servir dans d’autres départements du pays ou dans des zones rurales, parce que, a-t-il dit, c’est là-bas qu’il y a un besoin important en termes d’éducation. (ACI) Blanchard BOTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *