UN EMISSAIRE DU SECRETAIRE GENERAL DE L’ONU S’ENQUIERT DE LA SITUATION A BRAZZAVILLE

BRAZZAVILLE, 25 OCT (ACI) – Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, M. Abdoulaye Bathily a été reçu, le 24 octobre à Brazzaville, par le Chef de l’Etat congolais, M. Denis Sassou-N’guesso, pour s’enquérir de la situation qui se passe au Congo-Brazzaville relative à l’organisation du référendum constitutionnel rejetée par l’opposition dite radicale.
A l’issue de cette audience, M. Abdoulaye Bathily a laissé entendre que sur la demande du secrétaire général de l’ONU, il est venu rencontrer les différents acteurs politiques congolais, pour les mettre autour d’une même table afin de trouver une solution pacifique à la crise qui traverse ce pays depuis ces derniers jours.
«Je suis venu m’enquérir de la situation, et le président m’a reçu. Bien après tout à l’heure, je vais également rencontrer certains dirigeants de l’opposition pour donner un message de paix au peuple congolais. Le secrétaire général tient beaucoup à la paix au Congo ; et la paix ne peut s’obtenir que par le dialogue et notamment dans le respect des différences de points de vue qui doit se faire sans violence. Ces points de vue peuvent s’exprimer dans la paix, dans un esprit constructif positif», a-t-il déclaré.
Le Congo traverse un climat de crise accentué à partir du 20 octobre dernier, lorsque l’opposition radicale a appelé le peuple congolais, à travers des chaînes de radios et télévisions étrangères, à l’insurrection, pour dire «Non» au référendum qui se tient ce 25 octobre sur toute l’étendue du territoire, rappelle-t-on. (ACI) Philon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *