photo grève a la mairie de Dolisie

GREVE DES TRAVAILLEURS A LA MAIRIE DE DOLISIE

BRAZZAVILLE, 25 (ACI) – Les agents municipaux de la ville de Dolisie sont en grève, depuis le 22 décembre 2015. Ils revendiquent le paiement de 4 mois d’arriérés de salaires pour les permanents et 7 mois pour les prestataires.
La mairie a commencé à cumuler le retard de salaire depuis octobre 2014 et se poursuit avec la nouvelle équipe du bureau exécutif du conseil municipal présidé par le maire Yves Ferrand DIOKOUANDI.
Récemment, les grévistes ont fait le concert de casseroles chantant « ventre affamé n’ a point d’oreilles », puis ont apportés deux cercueils dont un pour adulte et un autre pour enfant pris à la direction municipale des pompes funèbres ainsi que des palmes. Ils ont entonné de chants de veillée mortuaire avec dénigrement de la personnalité du maire de la ville qui selon eux était « décédé » au point où il n’entend pas leur cri de cœur.
Ils ont par la suite été dispersés par la police à coup de gaz lacrymogène, bilan un blessé du côté des agents municipaux. Abandonnant les deux cercueils au portail principal de l’hôtel de ville, les grévistes se sont dirigés à l’hôtel de la préfecture pour rencontrer le préfet du département du Niari.
Selon l’un des syndicalistes, la situation a dégénéré par ce que le patronat n’a pas respecté sa promesse faite lors des négociations.
« Le maire nous avait rassuré qu’il nous paierait trois mois d’arriérés de salaire avant fin décembre et le 4ème mois en début janvier. Il nous a appellé pour ne nous verser qu’un seul mois de salaire, alors nous avons refusé parce que nous ne pouvons pas nous en sortir », a-t-il expliqué, poursuivant que « C’est pour cette raison que les agents ont barricadé les portes de toutes les directions de la mairie et organisent avec les syndicalistes cette veillée pour se faire entendre. Nous avons régulièrement travaillé nous ne voulons que de nos salaires pour régler nos problèmes » a-t-il martelé(ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *