L’OPPOSITION DENONCE LA TENUE PAR ANTICIPATION DE L’ELECTION

BRAZZAVILLE, 28 DEC (ACI) – Les plateformes politiques de l’opposition congolaise, représentées par le FROCAD et l’IDC, ont dénoncé le 26 décembre dernier à Brazzaville, la tenue de l’élection présidentielle courant premier trimestre de l’année 2016 au Congo.
Cette réaction de l’opposition fait suite au message du Président de la République à l’Assemblée Nationale le 22 décembre, annonçant la convocation du corps électoral le plus rapidement possible pour le renouvellement des institutions nationales, conformément à la nouvelle constitution du 6 novembre 2015, a-t-on noté.
Dans une déclaration conjointe, les deux plateformes ont réaffirmé leur disponibilité à prendre part à la prochaine élection présidentielle à condition que soient remplis consensuellement les critères universels de préparation, d’organisation et de tenue du scrutin, ainsi que la proclamation des résultats.
A ce sujet, l’opposition congolaise a exigé au préalable une commission électorale dont l’indépendance est reconnue par tous, un fichier électoral fiable, préalablement expertisé avec le concours des services de l’IFES et de l’OIF, des cartes d’électeurs biométriques, l’identification électronique des électeurs et le bulletin unique.
Par ailleurs, les plateformes FROCAD-IDC ont interpellé la nouvelle majorité républicaine effective dans le pays, à préserver le sens de responsabilité. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *