QUATRE PRETENDANTS ETRANGERS AU POSTE D’ENTRAINEUR DES DIABLES ROUGES SENIORS

BRAZZAVILLE, 31 DEC (ACI) – La Fédération congolaise de Football (FECOFFOT), après l’appel à candidature au poste d’entraîneur et sélectionneur de l’équipe nationale de football des seniors du Congo, les Diables Rouges a retenu, le 24 décembre dernier à Brazzaville, quatre noms sur la liste des 36 postulants initiaux, à savoir le Franco-Allemand Gernot Rohr, les Français Jacques Santini, Didier Six et l’Allemand Winfried Schafer.
Ces quatre noms d’entraineurs à ce poste ont été retenus à l’issue de la réunion technique tenue conjointement par Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT) et le Ministère congolais des sports et de l’Education physique.
Parmi les 36 candidatures réceptionnées par la Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT), suite à l’appel à candidature au poste d’entraîneur et sélectionneur de l’équipe nationale du Congo, lancé le 6 décembre, quatre entraîneurs serait bien partis pour occuper le poste et succéder à Claude Le Roy dont le contrat est arrivé à terme, le 5 décembre.
Les autorités sportives congolaises ont exigé du prochain coach, être disposé à résider au Congo de façon permanente pendant la durée du contrat et avoir une grande capacité d’adaptation et une aptitude au travail en équipe. Il doit parler correctement la langue française, stipule-t-on dans l’appel à candidature, signé le 27 septembre dernier par le président de la FECOFOOT, Jean Michel Mbono.
Le successeur de Claude Le Roy s’occupera de l’équipe des professionnels et des locaux. sous le contrôle de la FECOFOOT, il aura pour principales missions de qualifier les Diables rouges seniors à des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations Gabon 2017, la Coupe du monde Russie 2018 et le championnat d’Afrique des nations de 2018. Il lui sera confié également le suivi du championnat local en vue de la détection de la sélection des meilleurs joueurs et de l’entraînement. La définition, l’élaboration et animation du programme de la sélection en assurant le regroupement, l’encadrement et la participation de l’équipe aux échéances validées par la FECOFOOT rentrent également dans ses missions.
Des quatre favoris pour le poste de sélectionneur, se retrouve un vainqueur de la Coupe Afrique des Nations (CAN), l’Allemand Winfried Schäfer, sacré champion en 2002 avec le Cameroun et perdu en quart de finale de la CAN 2004. Le technicien de 65 ans est actuellement en poste en Jamaïque, avec laquelle il a disputé et perdu la finale de la Gold Cup face au Mexique (1-3) en juillet dernier. Entraîneur d’expérience en Allemagne, l’Allemand est passé par les Emirats Arabes Unis, l’Azerbaïdjan ;
Le technicien français, Jacques Santini, membre de Saint-Etienne, l’ancien milieu de terrain de 63 ans a entrainé l’équipe de Lyon avec la Coupe de la Ligue 2001 et le championnat 2002. Il a entrainé l’équipe de France avec une élimination en quart de finale de l’Euro 2004, un passage à Tottenham avant de finir à Auxerre en 2005-2006. Notons qu’il n’a plus entrainé depuis ces années, occupant plutôt des postes de conseiller à Saint-Etienne, de directeur technique à Lens et de consultant à Canal +, Jacques Santini n’a jamais entrainé une équipe africaine ;
Didier Six après une tentative avec le Congo en 2009, le français, âgé de 61 ans, a commencé comme technicien en 2011 au Togo puis il s’engage avec les Eperviers qu’il qualifie pour la CAN 2013, et les quitte à cause du raté du mondial brésilien de 2014, il n’est pas encore parvenu à se faire un nom comme entraîneur ;
L’Allemand Gernot Rohr a joué plus de 400 matchs avec le Girondin de Bordeaux, quelques piges lors de la finale de Coupe de l’UEFA 1996 avant d’effectuer des passages à Créteil, Nice, Ajaccio, aux Young Boys de Berne, à l’Etoile du Sahel et Nantes. En 2010, à 57 ans, il entame une carrière de sélectionneur au Gabon, où il succède à Alain Giresse mais échoue lors de la CAN 2012 à domicile en quarts de finale. Au Niger, il passe deux ans, sans résultats probants avant de signer au Burkina Faso en février 2015 : après 9 matchs dont trois victoires, 2 nuls et 4 défaites, il a présenté sa démission le 21 décembre.
Le nom du successeur de Claude Le Roy figure donc parmi ces quatre entraineurs. Winfried Schäfer et Gernot Rohr font figure de favoris. En attendant le choix officiel de la FECOFOOT et du ministère des sports le nom du prochain sélectionneur, qui devra amener les Diables rouges au Gabon et en Russie, va rester encore quelques temps en suspense. (ACI)

Sosthène MILANDOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *