Le 16 février – Fête de l’Etoile Brillante de la Corée

Le peuple de la RPD de Corée célèbre chaque année le 16 février, jour de la naissance du Dirigeant Kim Jong Il, comme la fête de l’Etoile Brillante. Une preuve éloquente de son sentiment de vénération sans borne pour son Dirigeant.KIM JONG II

 

                            

Kim Jong Il était le grand homme des grands hommes qui a accomplis d’immenses hauts faits pour la Corée et l’émancipation du monde entier. Il a en effet exaucé le vœu séculaire de la nation de mener une vie digne d’une puissance souveraine, car sous sa direction de la RPD de Corée a acquis le statut de pays fort en politique et en idéologie et d’une puissance militaire ainsi que son peuple est au zénith de sa dignité et de son honneur.

Les exploits accomplis pour le bien-être et la prospérité de la nation

Le Dirigeant Kim Jong Il a sauvegardé la patrie socialiste et inauguré une époque de grande prospérité jamais connue dans l’histoire de la nation coréenne.
Il s’est opposé fermement à toute tentative d’atteinte à la souveraineté du pays et de la nation et veillé à mettre au point un puissant potentiel militaire, gage sûr de la politique d’indépendance.
Les impérialistes concentraient toutes leurs forces sur l’isolement et l’étranglement de la RPD de Corée en parlant bruyamment de la « fin »du socialisme et, le peuple coréen, quant à lui, a dû supporter le plus grand deuil national qui soit à la suite de la douloureuse perte (le 8 juillet 1994) du Président Kim Il Sung, fondateur de la Corée socialiste.
Pour comble de malheur, des calamités naturelles terribles sans précédent étaient venues fondre successivement sur la RPD de Corée. Pour les impérialistes, l’effondrement de la Corée socialiste était un fait accompli, et le peuple de la RPD de Corée se trouvait dans cette alternative : subir l’esclavage de l’impérialisme ou sauvegarder sa dignité de peuple souverain.
Mais le Dirigeant Kim Jong Il, décidé à défendre jusqu’au bout le socialisme par la force des armes, a levé plus haut le drapeau du Songun. Et il a parcouru, en allant d’une tournée d’inspection à une autre, dans l’armée populaire, ce qui permettait de deviner l’effort qu’il a consenti pour le renforcement du potentiel militaire du pays. C’est alors qu’il a tracé la ligne d’édification économique consistant à donner la priorité au développement de l’industrie de guerre et à développer à la fois l’industrie légère et l’agriculture, et veillé à diriger les forces avant tout sur l’accroissement de la capacité de défense nationale.
Grâce à sa direction fondée sur le Songun, l’Armée populaire de Corée est devenue une puissante armée invincible, capable de balayer toutes forces d’agression, et la RPD de Corée disposant d’une force de dissuasion de guerre incontestable, une forteresse inexpugnable contre laquelle personne n’osait se lancer à la légère. Les menaces militaires des forces impérialistes coalisées et les défis qu’elles lui lançaient n’ont eu ainsi aucun effet sur elle. Bref, les épreuves cruelles n’ont pu soumettre la Corée socialiste, loin de là, elles ont plutôt offert au peuple coréen l’occasion d’en émerger et de faire valoir à la face du monde entier sa dignité et son bonheur de peuple d’une grande puissance souveraine.
Le Dirigeant Kim Jong Il a aussi pleinement exaucé le vœu de longue date du peuple de vivre dans une société où règnent l’harmonie et l’entraide.
Même à la fin du siècle dernier, la période la plus difficile pour la RPD de Corée, elle a connu ainsi une stabilité politique parfaire et raffermis plus que jamais son union monolithique. Cela est inconcevable à l’écart de la politique d’amour et de confiance du Dirigeant pour le peuple.
Le Dirigeant se fiait entièrement à son peuple et l’entourait de sollicitude affectueuse. Une fois, en tournée d’inspection, il est arrivé au chantier de construction de la centrale de Samsu située dans une région montagneuse septentrionale du pays. Les responsables du chantier s’empressaient de l’informer de la marche des travaux de construction, mais il leur a demandé comment ils allaient résoudre la question des logements de la population des parages pouvant être submergés en affirmant que la question de sa vie était plus importantes que la production de l’électricité et insisté sur la nécessité de bien construire d’abord les maisons d’habitation pour elle. Et lors de l’installation de la population déplacée dans les logements nouvellement élevés, il a bien voulu lui offrir en cadeau meubles et autres articles de ménage de valeur.
La politique de vertu du Dirigeant Kim Jong Il est ainsi le gage fondamental de la transformation de la société coréenne en une grande famille harmonieuse où l’entraide mutuelle est à la mode. Cette politique a aussi engendré des actes de sacrifice sublime qui sont devenus ordinaires en RPD de Corée.

Kim Jong Un, grand continuateur de l’œuvre Juche

Aujourd’hui, le camarade Kim Jong Un, grand continuateur de l’œuvre révolutionnaire du Juche, est à la tête de la Révolution coréenne. Il est un grand homme et éminent Guide de la Corée, pareil au Dirigeant Kim Jong Il.
Il représente le centre de la grande union de l’armée et du peuple en RPDC, et sa direction constitue le gage décisif pour la victoire de la révolution coréenne et la réussite de l’œuvre d’édification d’un puissant Etat socialiste prospère.
Le Parti, l’armée et le peuple entiers livrent comme un seul homme l’offensive générale pour faire du VIIe congrès du Parti du travail de Corée qui sera convoqué en mai 2016, forum qui sera historique, l’occasion d’un âge d’or de la révolution faisant date dans les annales du Parti.
Le camarade Kim Jong Un a proposé dans son message de Nouvel An, tous les Coréens du Nord, du Sud et de la diaspora devront déjouer tous les défis et manœuvres de sabotage des forces anti-réunification de l’intérieur comme de l’extérieur, et ne manqueront pas d’ériger une puissance unifiée, riche et prospère, pleine de dignité, sur le sol coréen avec l’idée « entre nous, Coréens ».
Le 6 janvier 2016 la République populaire démocratique de Corée (RPDC) a procédé avec succès à l’essai de la première bombe à hydrogène.
L’essai de la bombe à hydrogène est une mesure d’autodéfense pour sauvegarder fermement la souveraineté du pays et le droit à l’existence de la nation contre la menace et le chantage nucléaires toujours croissant des forces hostiles conduites par les Etats-Unis, et pour garantir sûrement la paix et dans la péninsule coréenne et la sécurité de la région.
La Corée du Juche va énergiquement de l’avant en se tenant à la ligne de promotion parallèle du grand PTC.
Par sa direction clairvoyante, le peuple coréen va faire progresser toujours victorieusement son œuvre d’édification d’un puissant Etat socialiste prospère suivant les dernières recommandations du Dirigeant Kim Jong Il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *