INVITER LES MERES A JOUER LEURS ROLES DANS LE PROCESSUS DU MAINTIEN DE LA PAIX

BRAZZAVILLE, 29 MAI (ACI) – La ministre de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Mme Inès Bertille Nefer Ingani, a invité le 29 mai à Brazzaville, les mères à une prise de conscience collective sur leurs rôles dans le processus du maintien de la paix et de la réconciliation nationale.CONGO-FEMMES
« Soyons les baliseurs de la voie vers le développement, en créant la rupture avec les antivaleurs. Prônons la tolérance et l’unité nationale », a indiqué Mme Ingani, à l’occasion de la célébration de la fête des mères.
Selon elle, le thème choisit cette année, « Le rôle de la mère dans le renforcement de la paix et de la cohésion sociale », traduit l’engagement des mères congolaises, à prendre en main le destin du Congo dans la marche vers le développement.
« En politique, nos opinions peuvent diverger mais notre citoyenneté est indissociable et notre Congo demeure un et indivisible », a-t-elle relevé ajoutant que le pays a besoins de la mère pour consolider la paix véritable.
A cet effet, elle a notifié que cette journée sera célébrée dans trois départements particuliers, à savoir, le Pool, la Cuvette Ouest et dans la Bouenza, sous le patronage de l’épouse du Chef de l’Etat, Mme Antoinette Sassou-N’guesso dans l’objectif de conscientiser les femmes sur leur rôle éducatif et implicatif dans la prévention et la résolution des conflits, face aux crises sociopolitiques qui fragilisent dangereusement l’équilibre du pays. (ACI)

Dédé MASSAMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *