Mme ANTOINNETTE SASSOU-N’GESSO DETERMINE POUR LA REUSSITE DE LA CELEBRATION DE L’INDEPENDANCE

MADINGOU, 30 MAI (ACI) – L’épouse du chef de l’Etat, marraine de la municipalisation accéléré du département de la Bouenza,  Mme Antoinette Sassou-N’guesso a traduit, le 29 mai dernier, sa détermination à faire réussir les 56 ans de l’indépendance du Congo qui seront célébré en août prochain à Madingou.

Cette détermination a été traduite lors des festivités marquant la célébration de la fête des mères placée sous le thème « Femme du Congo, femme de la Bouenza, mobilisons-nous pour la consolidation de la paix, de l’unité nationale et impliquons-nous dans la marche vers le développement ».

Au cours de cette cérémonie, Mme Antoinette Sassou-N’guesso a appelé toutes les femmes du département à s’impliquer dans la paix, afin que la fête de l’indépendance prochaine soit belle, comme elle a été dans les autres départements, malgré les difficultés financières que connaît le pays à cause de la chute du baril de pétrole.

Situant la fête des mères, l’épouse du chef de l’Etat a souligné, à cette occasion que celle-ci, célébrée au mois de mai de chaque année, concerne toutes les mères du monde entier en général et en particulier du Congo, qu’elle a exhortées à cultiver l’amour et l’unité qui ne doivent pas être un simple slogan partout entre les congolaises et les congolais, notamment, non seulement au niveau de la politique mais aussi dans les administrations et les marchés.

Dans le même cadre, Mme Sassou-N’guesso a demandé à ces dernières à ne pas démissionner vis-à-vis de leurs enfants qui posent des actes de toute nature, mais de continuer à les éduquer contre les comportements déviants qui n’honorent pas l’unité.

Pour l’épouse du chef de l’Etat certains actes sont constatés à travers les téléphones qui permettent aux congolais de transformer les informations parce que dépassés, peut-être par la technologie.

Intervenant à son tour, le préfet de la Bouenza, M. Célestin Tombé Kendé a indiqué, dans son discours de bienvenu que la fête des mères célébrée dans son département a été une occasion pour renforcer et préparer la participation des femmes aux activités du 15 août 2016 afin que la Bouenza décline, à cette occasion, ses richesses agropastorales et ses valeurs artistiques et culturelles.

  1. Tombé Kendé a aussi invité la population de la Bouenza à aller plus loin ensemble avec le Président de la République, M. Denis Sassou-N’guesso pour la marche vers le développement. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *