Le glorieux Parti de Kim Il Sung et de Kim Jong Il

Le glorieux Parti de Kim Il Sung et de Kim Jong Il

sos

   Le Parti du travail de Corée (PTC) se renforce et se développe en parti de Kim Il Sung et de Kim Jong Il.

   Son histoire tire son origine de l’Union pour abattre l’impérialisme (UAI) que Kim Il Sung a créée au début de ses activités révolutionnaires.

                                 Croyant de bonne heure que la révolution coréenne devrait viser à renverser sous l’étendard des idées progressistes de l’occupant japonais qui s’empara de la Corée manu militari, à en libérer ainsi le pays, à édifier une société nouvelle qui assurerait une vie aisée aux masses laborieuses, y compris aux ouvriers et aux paysans, Kim Il Sung a fondé l’UAI le 17 octobre 1926.

Celle-ci était une organisation politique d’un type nouveau, saine et originale, groupant en son sein des jeunes de la nouvelle génération attachés au socialisme et se proposant de réaliser les libérations nationale et sociale suivant le principe de l’anti-impérialisme, de l’indépendance et de la souveraineté. Sa création était le point de départ de la lutte de fondation d’un parti de type nouveau, d’un parti révolutionnaire, en Corée. Le programme de l’UAI est devenu la base du programme du PTC ; le principe de l’indépendance qu’elle s’est fixé le principe de l’édification et des activités du PTC, tandis que les révolutionnaires de la nouvelle génération qu’a formés l’UAI, l’ossature du PTC.

Kim Il Sung a créé le PTC le 10 octobre 1945 en mettant à profit la racine profonde et vigoureuse de l’UAI.

                                            Ce fut un événement historique, un brillant aboutissement d’une longue lutte menée pour la fondation du Parti sous la direction de Kim Il Sung. A la 8e session élargie de la commission exécutive du Comité organisationnel central du Parti communiste de Corée du Nord ouverte en juillet 1946, quelqu’un se dressa sur son séant pour demander pourquoi on voulait donner le nom de Parti du travail au parti à fonder en disant qu’il représentait les intérêts des masses laborieuses et si ce nome ne signifiait pas un parti des ouvriers.

Esquissant un doux sourire, Kim Il Sung lui répondit : « Par parti du travail, on entend en général le parti des ouvriers d’usine ou de mines. Mais il n’est pas raisonnable qu’on entende seulement ainsi. Les paysans aussi, sans parler des ouvriers, travaillent et les employés de bureau font un travail intellectuel. Notre Parti est une organisation des éléments d’avant-garde des ouvriers, paysans et intellectuels qui font tous un travail. C’est pourquoi, nous proposons de lui donner le nom de Parti du travail. »

Depuis lors, soit depuis un demi-siècle, Kim Il Sung, en tant que Leader du PTC, a dirigé avec pertinence l’édification et les activités du Parti et a ainsi établi un modèle spectaculaire en matière d’édification du Parti révolutionnaire.

Si la révolution coréenne, dure et hérissée d’épreuves, a su voler toujours de victoire en victoire sans commettre aucun défaut ni aucune déviation quant à la ligne de conduite, elle le doit aux idées du Juche et à Kim Il Sung, auteur de ces idées, qui l’a dirigée d’une manière pertinente en prenant ces mêmes idées pour principe directeur.

                                                                             L’histoire du PTC est assimilable à l’histoire des activités révolutionnaires de Kim Il Sung, fondateur de ce Parti et de Kim Jong Il, son éminent Dirigeant et continuateur fidèle des idées et de l’œuvre de son prédécesseur.

Estimant qu’il a pour noble mission devant le temps et l’histoire de renforcer le PTC, un Parti de Kim Il Sung, Kim Jong Il a défini la pensée révolutionnaire de son prédécesseur comme kimilsunisme, a ainsi brillamment réalisé une œuvre historique et a inauguré une ère nouvelle de l’histoire, celle de la transformation de toute la société sur le kimilsunisme.

Grâce à ses énergiques activités idéologiques et théoriques et à sa sage direction, le PTC, Parti révolutionnaire, a été renforcé plus que jamais à tel point que le système d’idéologie du Leader et le système de direction par son Leader ont été solidement établis en son sein, et il passe aujourd’hui pour un Parti-mère entretenant des relations d’intimité avec le peuple et servant fidèlement celui-ci et pour un Parti invincible muni d’une discipline d’acier et d’une grande combativité.

           Il est à noter surtout qu’au cours de la Dure marche et de la marche forcée,     Kim Jong Il a sauvegardé de pied ferme les idées et les contributions de Kim Il Sung en matière d’édification du Parti et a renforcé et développé le PTC en guide pour la révolution Songun.

Par sa conduite de la révolution Songun, il a porté la dignité nationale à un niveau suprême et a tracé le raccourci de l’édification d’une puissance prospère.

Aujourd’hui, Kim Jong Un perpétue brillamment les exploits révolutionnaires impérissables de ses prédécesseurs.

                                                                           On lui doit d’avoir ouvert un nouveau chapitre de l’œuvre d’immortalité de ses prédécesseurs pour que leur vie et leurs exploits révolutionnaires soient auréolés toujours de gloire et il dirige avec clairvoyance la lutte pour renforcer le PTC en glorieux Parti de Kim Il Sung et de Kim Jong Il.

On lui doit également d’avoir défini le kimilsunisme-kimjongilisme comme éternelle idéologie directrice du PTC et la transformation de toute la société sur le kimilsunisme-kimjongilisme comme programme suprême du PTC. C’était un événement historique permettant de porter l’œuvre révolutionnaire Juche à un niveau plus élevé.

Aujourd’hui, le kimilsunisme-kimjongilisme sert de base, de principe directeur fondamental à l’élaboration de toutes lignes politiques du PTC.

                         Ce dernier organise son édification et ses activités à la manière de Kim Il Sung et de Kim Jong Il. Pour ce Parti, cette manière est le mode invariable de révolution et d’action.

L’édification organisationnelle et idéologique du Parti et l’édification de son art de diriger, il les mène en se référant aux idées et aux exploits de ses grands Leaders en la matière. Tout le Parti perpétue parfaitement leur méthode de travail révolutionnaire et leur style de travail populaire et prend le travail en direction de l’homme pour essentiel de son travail sous le mot d’ordre : « Exécutons toutes entreprises pour le peuple et en s’appuyant sur lui ! »

                                                                  Pour le PTC, les dernières recommandations de Kim Il Sung et de Kim Jong Il, sont son principe directeur-programme. Donc, il les exécute sans aucune déviation ni aucune concession.

           C’est une stratégie éternelle et immuable de la révolution coréenne de suivre jusqu’au bout la voie de l’indépendance, du Songun et du socialisme tracée par ses grands Leaders. Le PTC a pour objectif d’édifier au plus tôt une puissance prospère suivant les vœux de Kim Il Sung et de Kim Jong Il.

Sous la direction du PTC fidèle aux idées et à l’œuvre, aux dernières volontés et aux vœux de ses grands Leaders, de nouveaux changements s’opèrent chaque jour en RPDC.

La RPDC a déjà accédé au rang de géant politico-idéologique et de puissance militaire et s’investit actuellement dans l’édification d’une puissance économique et d’un pays socialiste hautement civilisé.

 Le peuple coréen s’estime très heureux d’avoir Kim Jong Un à la tête du PTC et de la révolution.

Ils sont convaincus que sous sa direction, le PTC restera à jamais le glorieux Parti de Kim Il Sung et de Kim Jong Il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *