APPEL A RANGER LES ARMES DE CHASSE

MADINGOU, 31 OCT – Le directeur départemental de l’économie forestière de la Bouenza, M. Jean Elenga, a rappelé, le 31 octobre dans cette ville, les populations de ce département à ranger les armes de chasse et de se conformer à la loi 7/62 du 20 janvier 1962 réglementant l’exploitation et la protection de la faune.

Cet appel a été lancé lors de la 44ème journée de la fermeture de la chasse sportive au Congo, placée cette année sous le thème «Agissons ensemble pour la gestion durable de nos ressources fauniques, en vue de la promotion de l’économie verte». Cet appel permet aussi de laisser libres les agents de l’économie forestière d’effectuer les opérations de contrôle.

Tous les ans, cette chasse est déclarée fermée dans notre pays du 1er novembre au 31 avril afin de permettre aux mammifères de se reproduire pendant cette période favorable, a-t-on appris à la direction départementale de l’économie forestière de la Bouenza.

Au cours de cette journée, M. Elenga a souligné que le département de la Bouenza est constitué de zones où les gens ne vivent que de la chasse. «N’est autorisée dans ces zones que la chasse de subsistance, notamment celle des animaux non protégés, une chasse faite avec des moyens traditionnels tel que le filet, dans le but de ne pas capturer les bêtes en état de gestation ou celles fuitées», a-t-il fait savoir.

Une fois la fermeture de la chasse déclarée en République du Congo, la direction départementale de l’économie forestière de la Bouenza procède à la vulgarisation et à la sensibilisation de la loi réglementant l’exploitation et la protection de la faune pour édifier les populations de ce département sur les raisons qui font que celle-ci soit fermée, rappelle-t-on. (ACI)

Jean Claude NSONY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *