ŒUVRER AU DEVELOPPEMENT DU CINEMA

BRAZZAVILLE, 29 NOV (ACI) – La 1ère édition du Festival International
du Film Auteurs de Brazzaville dénommé «Titâri» s’est clôturée le 26
novembre dernier dans la ville capitale avec une exhortation de son
directeur artistique, M. Ori Huchi Kozia, qui a appelé les
festivaliers et le public à œuvrer au développement du cinéma
congolais en particulier et africain en général.

Deux films ont été projetés à la clôture, à savoir «Mbamba» de Sunzu
Kanyinda Michee, un réalisateur de la République Démocratique du Congo
(RDC), et «Grave erreur» de Richi Mbebele, un acteur et réalisateur du
Congo Brazzaville.

Si la fiction «Mbamba» dénonce le recel et l’abus de pouvoir pour
consacrer le triomphe de la justice sur l’injustice, «Grave erreur»
explore les thèmes de la confiance et de la conscience pour édifier le
public sur la bi-nature de l’homme, étant entendu que cette fiction
amène à comprendre que l’être humain est à la fois positif et négatif.

Prélude à ce festival, quelques activités ont été organisées. Au
nombre de ces activités, ont figuré les séances d’initiation à
l’écriture cinématographique, données par les ateliers Sham du 21 au
23 novembre ; le tournage de trois films court métrage, du 23 au 24 ;
le montage de ces films et la restitution en live d’un scénario le 24,
une heure avant l’ouverture de l’événement.

Débutée le 24 novembre dernier, la 1ère édition du festival «Titâri» a
mis l’accent sur des projections cinéma, des installations et des
performances qui ont reflété l’image contemporaine de la société
congolaise en particulier et du monde en général à travers ses
représentations artistiques.

Plate-forme de rencontres, d’échanges et d’apprentissage, ce festival
a réuni les amateurs  et les professionnels du cinéma. Il s’est
clôturé sur un appel au public de son directeur artistique, M. Kozia.
«Le festival Titâri ne peut pas exister sans le public que vous êtes.
Nous en appelons à votre soutien», a-t-il dit. (ACI)

Benjamin MANKEDI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *