DEUX ELEVES RECIPIENDAIRES DE LA BOURSE UWC

BRAZZAVILLE, 25 FEV (ACI) – Le président du comité national United World Colleges du Congo, M. Beoleh Mangoueleh, a remis le 25 février à Brazzaville, des diplômes à deux élèves à l’issue d’un test de sélection d’entrée dans les collèges UWC qui offrent une expérience éducative stimulante et transformatrice à un échantillon diversifié d’étudiants, afin de créer un avenir pacifique et durable.

Il s’agit de M. Duclos Eschmy Ngolo pour le collège UWC Changshu en Chine, élève de Terminal A de l’école Mère Mfoulou, et de Mademoiselle Triny Blanche Efanga pour le collège UWC USA aux Etats-Unis, élève de 1ère S de l’école Aliou Fatima, au titre de l’année 2017-2018, pour devenir les cadres de qualité pour servir le Congo.

Les critères de sélection sont fixés par le comité international United World Colleges (UWC). Il s’agit notamment du niveau scolaire, de l’âge, du respect de l’environnement, la capacité à défendre les valeurs universelles de la responsabilité et du respect mutuel et l’aptitude à vivre avec d’autres citoyens du monde, a précisé le président du comité national.

A cette occasion, il a expliqué que le choix des élèves se fait dans les établissements pour choisir les meilleurs. Au total, il y a eu 15 établissements, notamment les lycées, parmi lesquels 8 établissements publics de l’enseignement général et 7 de l’enseignement privés, ajoutant que le choix se fait aussi dans les orphelinats et les confessions religieuses.

Cette année, a-t-il fait savoir, 15 candidats se sont présentés sur 23 inscrits, parmi lesquels 5 garçons et 10 filles. «Pour aller à l’émergence, il faut des cadres bien formés dans de grandes écoles», a-t-il insisté, tout en rappelant que la fondation a accordée 1839 bourses pour un montant de 1.140.000.000 de FCFA.

  1. M. Mangoueleh a indiqué que les missions de la fondation se basent sur l’éducation qui constitue une force pour unir les peuples, les nations et les cultures pour la paix et un avenir durable. Il a relevé que les missions de la fondation sont cruciales. Elles visent la promotion de la compréhension internationale et interculturelle, la célébration de la différence, la responsabilité et l’intégrité personnelle, la compassion et le service, le sens de l’idéalisme, le défi personnel à travers l’action et l’exemple personnels.

Pour la récipiendaire Blanche Triny Efanga, la bourse obtenue lui permettra d’étudier aux Etats-Unis pour réaliser son rêve de devenir chirurgienne. Elle a appelé les jeunes de son âge à apprendre davantage parce que les études constituent le chemin de l’avenir.

De son côté, M. Duclos Eschmy Ngolo a invité les jeunes à l’intelligence, à la sagesse et à la prudence. «Lorsqu’on fait de l’incivisme ou le banditisme en étant jeune, il faut savoir que dans 10 ans on sera un père de famille. Lorsqu’on n’a pas su organiser sa vie, comment va-t-on vivre ?», s’est-il interrogé avant d’exprimer sa joie. «Je suis très heureux d’avoir obtenu la bourse d’une grande association, la fondation internationale UWC. J’irai faire le baccalauréat international qui équivaut au BTS. Après la Chine, j’irai aux Etats-Unis d’Amérique pour la poursuite de mes études», a-t-il confié. (ACI)

Nadège MAKOUBAMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *