ADHESION A TOUTES INITIATIVES VISANT A DEVELOPPER LES SERVICES METHEOROLOGIQUES

BRAZZAVILLE, 24 MARS (ACI) – Le ministre des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, M. Gilbert Mokoki, a déclaré le 22 mars à Brazzaville, que le Congo adhère à toutes les initiatives mondiales visant à développer les services météorologiques et hydrologiques dans la perspective de mettre à la disposition des décideurs, des informations fiables pour une bonne prise de décision.

            Cette déclaration a été faite à l’occasion de la célébration, le 23 mars de chaque année, de la journée météorologique mondiale, placée cette année sous le thème «comprendre les nuages».

            Pour le ministre en charge des transports et de l’aviation civile, si la lecture des nuages est la base des activités quotidiennes des stations météorologiques disséminées dans tous les pays, il est plus qu’une évidence que l’évolution des applications météorologiques s’est traduite par la mise en place de systèmes opérationnels pour la protection des personnes et des biens et l’atténuation des effets des catastrophes naturelles, ainsi que par la mise en œuvre de toute une série d’activités socio-économique menées au profit d’un développement durable.

            Dans le cadre du Programme de Coopération Volontaire (PCV) de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), le gouvernement congolais, a annoncé le ministre, vient de recevoir un studio de diffusion de l’information météorologique, fruit de la collaboration entre l’OMM et le service météorologique de la Grande Bretagne.

            Au plan régional, a-t-il fait savoir, le Congo a participé activement à la création du Centre d’Application et de Prévision Climatologique de l’Afrique Centrale (CAPCAC) ; et au plan national, a-t-il notifié, le gouvernement appuie le renforcement des capacités de la météorologie en la dotant des moyens appropriés pour accomplir ses missions, en vue d’atteindre les objectifs fixés conformément aux exigences de l’OMM et de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).

            A l’occasion de cette célébration, M. Mokoki a invité la population congolaise à s’investir pleinement afin de favoriser le développement d’une culture de temps et du climat comme fondement de toutes leurs activités.

            La célébration de cette journée, rappelle-t-on, a pour objectif essentiel de faire connaitre l’immense contribution qu’apportent les services météorologiques et hydrologiques à la sécurité des personnes et des biens, ainsi qu’à la survie de l’humanité face aux prédictions faites des phénomènes climatiques à venir.

            La célébration de cette journée, souligne-t-on, commémore aussi l’entrée en vigueur, le 23 mars 1950, de la convention instituant l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) ; cette organisation qui a contribué au progrès rapide des sciences météo-climatiques, des technologies connexes et de la coopération internationale. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *