AIDER LES PAYS MEMBRES DE L’UA A DEVELOPPER LES CAPACITES POUR ATTENUER LES PERTES EN NOURRITURE

BRAZZAVILLE, 31 MARS   (ACI) – L’Union africaine (UA) aidera ses pays membres à développer les capacités pour atténuer   les pertes en nourriture, a déclaré le  conseiller technique de l’UA, M. Cephas Taruvinga, le 29 mars à Nairobi au Kenya.

Cette déclaration a été faite lors d’un forum agricole dans la capitale Kenyanne.  Forum au cours duquel  M. Taruvinga a dit devant le premier Congrès panafricain sur les mauvaises récoltes que les pertes du continent s’élevaient de 20 à 40%  de toutes les récoltes alimentaires chaque année.

Les pertes liées aux mauvaises récoltes affectent le rêve de sécurité alimentaire de l’Afrique, a souligné M. Taruvinga. «Si l’Afrique élimine les pertes de nourriture ultérieures à la récolte, elle n’aura pas besoin de recourir aux importations ou à l’aide alimentaire du reste du monde», a-t-il ajouté.

L’UA soutiendra les pays pour développer des politiques et directives qui aideront les producteurs de nourriture à réduire les pertes. Les produits les plus affectés par les pertes de nourriture sont les denrées périssables telles que fruits, légumes, racines et tubercules, a-t-on appris.

 Le continent s’est déjà fixé comme objectif de réduire les pertes post-récolte de moitié par rapport aux niveaux actuels, pour l’horizon 2025.

M. Taruvinga, qui est aussi spécialiste des pertes post-récolte au sein de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture, a indiqué que l’Afrique devrait améliorer son niveau d’investissement dans l’agriculture.

Par ailleurs,  l’Afrique a, jusqu’à présent, concentré ses efforts sur l’amélioration de la productivité et non sur l’élimination des pertes post-récolte, a-t- il souligné.

 Ce forum de quatre jours  a réuni, entre autre, des chercheurs, décideurs politiques, responsables gouvernementaux et représentants du secteur privé de tout le continent, pour étudier les moyens de réduire les pertes de nourriture sur ce continent. (ACI)

Simone NGALIFOUROU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *