ADOPTION DU PLAN D’ACTION SUR L’AMELIORATION DES SERVICES DE RECHERCHES ET DE SAUVETAGE

LOME, 13 AVRIL (XINHUA/ACI) – Les ministres africains en charge de l’aviation civile, ont adopté le 12 avril à Lomé, un plan d’action pour améliorer les services de recherches et de sauvetage en Afrique.

Ce plan d’action pour l’amélioration de la prestation des services de SAR a été élaboré à l’occasion de la Conférence de haut niveau sur l’amélioration de la fourniture des services de recherches et de sauvetage (SAR) en Afrique, organisé du 10 et 11 avril à Lomé, par la Commission Africaine de l’Aviation Civile (CAFAC).

A cet effet, les ministres s’engagent à honorer les responsabilités de leurs Etats dans le cadre des conventions aéronautique et maritime relatives à la mise en œuvre des services SAR, à poursuivre la mise en œuvre des politiques de renforcement des capacités des experts SAR en Afrique et à faciliter les négociations et la signature de Mémorandum de coopération en matière des services de Recherches et Sauvetage (SAR), des protocoles d’accord SAR (PA) entre les Etats.

Ils entendent également soutenir la création de Centres conjoints régionaux et sous-régionaux de sauvetage et de coordination (JRCC) et la mise en commun de ressources (ressources humaines, matérielles et financières) ; accorder une attention particulière aux services SAR dans les plans nationaux de développement des Etas ; renforcer et de maintenir les services de SAR afin d’exécuter efficacement leurs fonctions ; soutenir la mise à disposition de moyens financiers et matériels durables pour les unités SAR et le projet crée par la CAFAC pour l’amélioration de la fourniture des services SAR en Afrique.

Par ailleurs, les ministres décident d’assurer l’engagement politique au niveau national, régional et continental pour l’amélioration des services SAR en Afrique et de soutenir la mise à disposition des moyens suffisants pour des services durables de SAR; d’intensifier la coordination et la coopération nécessaires entre les organisations civiles et militaires impliquées dans les opérations SAR et de veiller à la signature et à la mise en œuvre d’accords avec les Etas voisins en vue de renforcer la coopération et la coordination en matière SAR.

Par conséquent, ils demandent à l’OACI, à travers le plan Afrique et Océan Indien (AFI), en collaboration avec la CAFAC et les partenaires, de soutenir la mise en œuvre du plan d’action sur l’amélioration de la fourniture des services de recherches et de sauvetage en Afrique, adopté par la conférence. (XINHUA/ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *