CONGO/TRAVAIL:830 CAS D’ACCIDENTS DU TRAVAIL ENREGISTRES EN TROIS ANS

BRAZZAVILLE, 27 AVRIL (ACI) –Au total 830 cas d’accidents du travail et six des maladies professionnelles ont été enregistrés au Congo au cours des trois dernières années, a annoncé le 28 avril à Brazzaville, le ministre congolais du travail et de la sécurité sociale, M. Emile Ouosso, à l’occasion de la célébration de la 15ème Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.

Selon les statistiques publiées à cette occasion, en 2016, 445 accidents de travail ont été recensés et aucun de maladie professionnelle n’a été enregistré. L’année 2015 a donné 223 cas d’accidents du travail et six cas des maladies professionnelles, tandis qu’en 2014, 162 cas d’accidents de travail ont été enregistrés contre zéro cas de maladies professionnelles.

Cependant, l’évaluation des prises en charge correspondantes au niveau de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), sur la même période (2014 ; 2015 et 2016), a donné des chiffres tels pour 2016 ; 279 millions 786.089 FCFA pour 128 accidentés. En 2015, pour 70 accidentés, la CNSS a payé un montant de 346 millions 504.293 FCFA, selon la déclaration du ministre en charge du travail qui précise qu’en 2014, la prise en charge de 50 accidentés a valu à la CNSS le montant de 189 millions 454.013 FCFA.

Quant aux rentes d’incapacités, les statistiques donnent à ce jour les chiffres suivants : en 2016,  2.370 rentes été prises en charges pour un montant de 316 millions 769.359 FCFA. Pour l’année 2015, un montant de 309 millions 570.896 FCFA a été versé à 2.368 rentes et en 2014, les 2310 rentes ont perçu la somme de 285 millions 866.255 FCFA.

Le ministre Ouosso a rappelé que pour améliorer de manière significative la protection sociale générale au Congo, le Président de la République, M. Denis Sassou-N’guesso, a fait voter des lois entre 2011 et 2014, pour renforcer le dispositif de prévention et de réparation des risques professionnels.

Il a indiqué que c’est à ce titre qu’a été dissoute l’actuelle CNSS qui a été remplacée par la Caisse de Réparation des Risques Professionnels des travailleurs du Secteur Privé et la Caisse de Retraite des Fonctionnaires (CRF), remplacée par la Caisse des Pensions des Agents de l’Etat.

La création de la Caisse d’Assurance Maladie Universelle et de la Caisse de la Famille et de l’Enfance en difficulté sont également des initiatives prises par le Chef de l’Etat pour améliorer les conditions sociales des Congolais.

Ouosso a précisé que tout ce pôle se met progressivement en place, non seulement pour améliorer la sécurité et la santé au travail, mais aussi pour garantir une protection sociale à tous. (ACI)

Alex MBEMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *