CONGO/EDUCATION:VERS LA MISE EN SERVICE DU LYCEE D’EXCELLENCE D’OYO

BRAZZAVILLE, 29 AVRIL (ACI) – Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, M. Anatole Collinet Makosso, est allé s’enquérir de l’état l’avancement des travaux du Lycée d’excellence d’Oyo à environ 425 kilomètres au nord de Brazzaville, pour la mise en service prochaine de ce complexe scolaire, 1er du genre dans la partie septentrionale du pays.

«Nous y travaillons et nous pouvons dire que les conditions sont réunies pour que très vite ce Lycée puisse ouvrir ses portes pour emboîter le pas au Lycée d’excellence de Mbounda à Dolisie, département du Niari», a fait savoir le ministre de l’enseignement primaire, au cours de cette visite menée dans le cadre de l’inspection dans les différents établissements scolaires depuis presque deux semaines.

Accompagné du sous-préfet, de l’administrateur-maire d’Oyo et du directeur départemental de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation de la Cuvette, M. Collinet Makosso a également souligné que les instructions du Président de la République, M. Denis Sassou-Nguesso et du premier ministre, M. Clément Mouamba sont clairs là-dessus.

Entre autres instructions données, faire en sorte que le Lycée ouvre ses portes prochainement. Le but de cette décision est de promouvoir l’excellence, relever le niveau du système éducatif, poursuivre la formation d’une élite dans les domaines scientifique, littéraire et artistique.

L’adhésion au Lycée de l’excellence d’Oyo se fera par voie de concours à l’instar du Lycée de l’excellence de Mbounda. L’entrée est uniquement réservée aux meilleurs élèves issus des divers établissements scolaires de tous les départements du pays. Le cycle commence de la 6ème jusqu’en terminale, rappelle-t-on.

Dans le cadre de cette inspection, plusieurs établissements scolaires relevant  des départements de Brazzaville, de la Likouala, de la Sangha, de la Cuvette et de la Cuvette ouest ont déjà été visités par  le ministre de l’alphabétisation. (ACI)

Michèle MAKOUMBOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *