CONGO/TELECOMMUNICATIONS: BIENTOT UN COMITE DE SUIVI DES PLAINTES DES CONSOMMATEURS

BRAZZAVILLE, 18 MAI (ACI)- Le directeur général de l’Agence Congolaise des Postes et des Communications Electroniques, M. Yves Castanou a recommandé le 18 mai à Brazzaville, la mise en place d’un comité de suivi de plaintes des consommateurs et des engagements pris par les opérateurs.

Echange  ARPCE, MTN et Consommateurs
Echange ARPCE, MTN et Consommateurs

M. Castanou a fait cette recommandation lors de la réunion d’échanges entre l’ARPCE, la téléphonie mobile MTN, les associations des consommateurs et les consommateurs en vue de répondre aux plaintes des consommateurs.
A cette occasion, le directeur général a exhorté, l’opérateur MTN à prendre en compte les besoins des consommateurs. Les points de contact ne répondant pas aux attentes des clients, il est nécessaire de retravailler le call center qui est le centre de contact client.
Pour M. Castanou, l’ARPCE défend l’intérêt des consommateurs et des opérateurs, elle se rassure qu’aucune offre mis sur le marché ne perturbe le marché, les tarifs doivent être orientés vers les coûts « vous prenez des décisions et faites des offres sans faire des sondages ni contacter les abonnés ». Le services clients est gratuit pour tous les opérateurs, a-t-il conclu.
Au cours de cette réunion, les participants ont déploré la tarification élevée des appels téléphoniques, la mauvaise qualité du réseau internet et des appels téléphoniques, le non remboursement des crédits en cas de panne technique prolongée, l’augmentation des prix forfaitaires des appels, SMS et Internet ainsi que l’inaccessibilité au service client.
Cette mauvaise qualité de service, a-t-on souligné, peut entrainer des conséquences économique et sociale aussi bien chez les consommateurs que l’opérateur. Peut baisser le chiffre d’affaires de l’opérateur et une perte de clientèle, quant aux consommateurs la perte des projets ou des contrats de travail.
Par ailleurs, le secrétaire exécutif de l’observatoire congolais des droits des consommateurs, M. Mermans Babounga a indiqué que cette plateforme est une initiative à pérenniser et à encourager pour permettre à régler les préoccupations des consommateurs. Cette rencontre est une grande opportunité pour les consommateurs, ce cadre qui sera mis en place va donner la valeur aux consommateurs qui ont toujours été frustrés et quelques fois délaissés.
Satisfait de cette rencontre, les responsables de la téléphonie mobile MTN ont rassuré les consommateurs de corriger les imperfections et de pallier aux manquements des agents par le renforcement des capacités. Ils ont par ailleurs informé les participants du renforcement du service de call center pour recevoir plus de flux rentrant. (ACI)

Marlyce TCHIBINDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *