CONGO/CHINE: DON DE 10 MILLIARDS DE FCFA POUR CONSTRUCTION DU CENTRE DE MAINTENANCE AERONAUTIQUE

BRAZZAVILLE, 23 MAI (ACI) – La Chine a octroyé au Congo un don de 100 millions de yuan, soit 10 milliards de FCFA, dont une partie servira à la construction du centre de maintenance aéronautique de Brazzaville, à l’occasion de la visite du vice-ministre chinois du Commerce, Qian Keming, en terre congolaise du 19 au 22 mai.

Il s’agit d’un projet qui devrait conforter la volonté du gouvernement congolais de faire de la capitale congolaise un hub en Afrique centrale, en matière de transport aérien.

Le futur centre de maintenance aéronautique de Brazzaville viendra compléter la liste des infrastructures érigées au sein de l’aéroport international Maya-Maya, notamment la nouvelle piste d’atterrissage, l’aérogare moderne couplée des terminaux, l’aéroclub, l’hôtel de l’aéroport.

Selon la partie chinoise, le centre de maintenance aéronautique de Brazzaville accueillera non seulement les aéronefs de fabrication chinoise, mais assurera également la maintenance des appareils de type Boeing 737.

Dans le cadre de la coopération entre les deux parties en matière d’aviation civile, la compagnie chinoise AVIC international, spécialisée dans la fabrication des avions, procédera à la formation de 200 jeunes congolais à son académie de pilotage basée en Afrique du Sud.

Il est également prévu l’exploitation au Congo des aéronefs de type ARJ 21 dotés d’une nouvelle génération de réacteurs, fabriqués en Chine.  D’une capacité de 85 à 90 places, ces avions possèdent une vitesse franchissable de plus de 3000 km.

La compagnie Nouvelle Air Congo exploite les avions de type MA 60 fabriqués par la société AVIC International. Ces appareils à hélice assurent aisément la desserte des villes congolaises telles : Dolisie (Niari); Ouesso (Sangha) et Impfondo (Likouala). (ACI)

Alex MBEMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *