CONGO/SANTE: 1447 NOUVEAUX CAS DE CANCER RECENSES DE 2014 A 2015

BRAZZAVILLE, 5 JUIN (ACI) – Le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Clément Moumba, a indiqué le 5 juin à Brazzaville, que de 2014 à 2015, 1447 nouveaux cas de cancer ont été recensés, touchant au total 580 hommes, 492 femmes et 75 enfants de 0 à 14 ans.

Cette annonce a été faite lors de la cérémonie d’ouverture de la 6ème rencontre de l’Alliance des Ligues francophones Africaines et Méditerranéennes (ALIAM) tenue du 5 au 9 juin prochain,  au cours de laquelle 612 nouveaux cas ont été diagnostiqués en 2016 au Congo Brazzaville dont les plus importants sont les cancers du foie, du sein, de la prostate, du col utérin et des leucémies.

La 6ème rencontre de l’ALIAM permettra aux dirigeants des ligues, ONG, association et fondations membres d’échanger sur leurs projets, programmes et activités respectifs ; rechercher une meilleures efficacité des actions entreprises, en renforçant le réseautage, le travail en synergie et l’esprit de transparence entre les membres de l’ALIAM et leurs partenaires tant sur le plan national qu’international.

«Autrefois dans nos villages et quartiers, le cancer relève de l’inconnu, voir du mystère ; aujourd’hui la science a évoluée, les personnels de santé de tous les niveaux ont été formés, les mécanismes de survenue ont été identifiés, les plaintes des malades sont expliquées et endiguées, les prises en charge ont été améliorées, les réflexions sociales sont étudiées et donc mieux pris en compte», a rappelé le chef du gouvernement congolais.

Pour M. Mouamba, malgré les avancées indéniables, le combat est loin de s’achever, ajoutant toutefois que les espoirs sont permis. Selon lui, ces réunions à la fois scientifiques et associatives permettront d’identifier des nouvelles pistes de solutions dans la lutte intégrée contre le cancer.

Dans son discours, le Premier ministre a pris l’engagement de rester attentif aux avis des experts, notamment aux recommandations qui découleront de ces travaux.

Selon la ministre de la santé et de la population, Mme Jacqueline Lydia Mikolo, l’OMS prévoit pour l’année 2032, 22 millions nouveaux cas qui seront diagnostiqués, dont 80% dans les pays en voie de développement.

Ces nouveaux cas, a-t-elle poursuivie, sont ceux diagnostiqués et qui ne représentent que le sommet de l’iceberg, ajoutant qu’il y a de nombreux malades ignorés non encore diagnostiqués.

Le cancer, a rappelé Mme Mikolo, est une maladie chronique et grave. Selon l’OMS, en 2012, 12 millions de nouveaux cas de cancers ont été diagnostiqués dans le monde, dont 8,2 millions de décès.

La présente semaine scientifique congolaise de cancérologie qui  s’ouvre à Brazzaville, comporte quatre évènements majeurs à savoir, le plaidoyer de haut niveau animé par Mme Antoinette Sassou-N’Guesso sur les stratégies de lutte contre les cancers en Afrique ; l’atelier sur les technologies modernes de diagnostic des cancers, notamment l’immunohistochimie des cancers ; les 6ème rencontre et l’Assemblée générale de l’ALIAM et le 7ème symposium Brazzavillois de cancérologie. (ACI)

Blanchard BOTE

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *