CONGO/SECURITE: LE GOUVERNEMENT DEMENT L’IMMINENCE D’UNE ATTAQUE DES NINJAS A BRAZZAVILLE

BRAZZAVILLE, 05 JUIN (ACI) – Le gouvernement congolais a convié les Brazzavillois à la sérénité et leur a rassuré que «les éléments stratégiques et opérationnels en sa possession, n’impliquent aucunement une psychose dans notre pays», selon le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, M. Thierry Moungalla.

Réagissant au cours d’une conférence de presse, le 5 juin à Brazzaville, aux informations déversées dans les réseaux sociaux, annonçant l’imminence d’un assaut des ninjas Nsiloulous du pasteur Ntoumi sur Brazzaville, le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement a rassuré  «l’opinion nationale et internationale sur le fait que des éléments stratégiques et opérationnels qui sont en la possession du gouvernement, n’impliquent aucunement une psychose dans notre pays».

Cette réaction du gouvernement vient couper court à la campagne véhiculée sur les réseaux sociaux de la bataille de Brazzaville qui ne serait qu’une «affaire d’heures, les ninjas ayant de surcroît pris position tout autour de Brazzaville» et les auteurs vont jusqu’à demander aux habitants «de quitter la ville et de se mettre à l’abri des combats».

Pour le ministre Moungalla, «il n’y a rien qui justifie cette psychose, la situation du pays, de manière globale et générale est sous le contrôle du gouvernement de la République pour le compte de l’État. Il n’y a donc pas lieu de paniquer ni de sortir des fantasmes qui relèvent des réseaux sociaux». (ACI)

Alexandrine BANZOUZI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *