CONGO/SENAT: LES SENATEURS EXHORTES A TRAVAILLER SANS RELACHE

BRAZZAVILLE, 5 JUIN (ACI) – Le président du Sénat, M. André Obami Itou,  a exhorté le 5 juin dernier à Brazzaville, les sénateurs à travailler sans désemparer afin de réserver un examen «minutieux et responsable» à toutes les affaires qui leur sont soumises à la 45ème session ordinaire qui se tient dans un contexte national dominé par les élections législatives et locales.

«Notre souhait le plus ardent est de voir ces élections se dérouler dans la paix, la sécurité et la transparence, le tout pour le renforcement de notre jeune démocratie», a précisé M. Obami Itou dans son discours, tout en se félicitant de l’inauguration, le 15 mai dernier à Pointe-Noire du gisement pétrolier Moho Nord qui produira à terme 1400 barils par jour». Il a également félicité le Chef de l’Etat congolais, M. Denis Sassou-N’guesso, pour avoir réalisé cette avancée économique.

La pose de la première pierre de la construction du siège du Parlement, le 22 mai ainsi que la mise en service de la Centrale hydroélectrique de Liouesso, le 29 mai, avec une production de 19, 92 Mégawatts et qui constitue un atout important pour le développement économique du département de la Sangha, ont été aussi saluées par le président du Sénat.

Obami Itou a parlé aussi du contexte international actuel marqué par la persistance des guerres qui éloignent de plus en plus les espérances de paix dans le monde. «Dans ces conditions, les efforts de la communauté internationale semblent vains. La situation humanitaire s’aggrave davantage dans les pays concernés par ces guerres», a-t-il dit.

Il a adressé ses vives félicitations à M. Emmanuel Macron élu récemment Président de la République française, tout en lui souhaitant un excellent mandat à la tête de la France.

Les sénateurs, rappelle-t-on, plancheront sur sept affaires parmi lesquelles, le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de coopération en matière de police criminelle entre les Etats de l’Afrique Centrale ; la proposition de loi modifiant la loi du 21 juin 1961 portant code de la nationalité congolaise et  le projet de loi organique relative aux lois de finances. (ACI)

Jean KODILA

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *