CAMEROUN/INFRASTRUCTURES: PRES DE 33 MILLIARDS DE FCFA POUR REALISER LE CORRIDOR YAOUNDE-BRAZZAVILLE

BRAZZAVILLE, 10 JUIN (ACI) – L’Agence Japonaise de Coopération (JICA) a octroyé récemment à Yaoundé au Cameroun, un prêt d’environ 32,9 milliards FCFA pour le financement du démarrage de la dernière phase des travaux du corridor Yaoundé-Brazzaville, a-t-on appris d’une source sure.

Ce projet sous régional,  aura un impact socio-économique et sécuritaire, a-t-on indiqué lors de la signature de la convention entre  le ministère camerounais de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire et la JICA.

Cette convention qui concerne la section Mintom-Lélé, vient en complément des financements conjoints de la Banque Africaine de Développement (BAD) et de la Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale (BDEAC), contributeurs pour un montant total de 60,7 milliards de FCFA.

Selon le ministre camerounais en charge de l’économie, M. Louis Paul Motaze, ce projet devrait également améliorer la chaîne logistique de transport sur l’axe Brazzaville-Yaoundé, l’accroissement des échanges commerciaux, ainsi que l’amélioration des conditions de vie des populations de la zone d’influence.

 Le coût global du projet est de 104,7 milliards. La  Banque Africaine de Développement (BAD) a participé au cofinancement avec 40,7 milliards de FCFA, la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) à hauteur de 20 milliards de FCFA et le Cameroun a investi 13,9 milliards de FCFA. Il intègre aussi le projet Pont route-rail Brazzaville-Kinshasa, rappelle-t-on.  (ACI)

Dédé MASSAMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *