CONGO/RWANDA: LES REFUGIES RWANDAIS SOLLICITENT UN DELAI MORATOIRE

BRAZZAVILLE, 10 JUIN (ACI)- L’Association des Droits de l’Homme et de l’Univers Carcérale (ADHUC) de concert avec l’Association des Etudiants Rwandais au Congo (AERC), ont sollicité du gouvernement congolais, un délai moratoire de 5 ans ou plus leur permettant de poursuivre le plaidoyer sur les questions des réfugiés rwandais au Congo, tant au niveau national, régional qu’international.

Cette demande a été faite lors de la conférence de presse organisée, le 8 juin à Brazzaville, par l’ADHUC et le AERC sous le thème : «Réfugiés Rwandais au Congo 20 ans après, bilan et perspectives».

Pour M. Loamba Moke, président de l’ADHUC, ce délai moratoire servirait, entre autre, de trouver les solutions plus meilleures, conformément à la loi, pouvant garantir la sécurité des réfugiés une fois rapatrié, mais aussi, de solliciter aux autorités dans la société congolaise pour ceux qui souhaiteraient demeurer au Congo.

Le président de l’ADHUC exposant sur «Les droits des réfugiés Rwandais : Droits pour tous ou loi du plus fort ?» a formulé quelques recommandations. Il demande au gouvernement Congolais Rwandais et le HCR de prendre les mesures appropriées de part et  d’autre pour le retour serein et sécurisé de ces réfugiés qui demanderaient volontairement leur rapatriement conformément à la convention des Nations Unis de 1951 définissant les conditions de rapatriement volontaires des réfugiés. En outre, le gouvernement congolais devrait accorder le statut complet de réfugié à ceux qui ne voudraient plus repartir. (ACI)

Mamane BOUNGOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *