CONGO/JEUNESSE: MIKE MVILA INTERPELLE LES JEUNES A PRENDRE CONSCIENCE DU CHOIX DE LEUR ENGAGEMENT

BRAZZAVILLE, 17 JUIN (ACI) – Le secrétaire générale du Carrefour Congo, M. Mike Mvila, a interpellé, le 16 juin à Brazzaville, les jeunes à prendre conscience du choix de leur engagement en vue d’avoir un bon appui.

Il a fait cette déclaration à l’occasion de la 2ème édition des assises nationales de la jeunesse, placée sous le thème «La jeunesse congolaise face aux défis de l’engagement citoyen». Ce thème se résume dans l’expression «jeunes lève-toi et tiens-toi sur tes pieds», face aux innombrables bouleversements que connaît la société mondiale, auxquels l’Afrique essaie d’accélérer son train devant lequel la nation doit anticiper les mutations profondes qu’elle génère grâce à une jeunesse plus engagée.

  1. Mvila a précisé que le Carrefour Congo désire porter les défis de l’écosystème au travers des activités dynamiques et mettre en œuvre une stratégie digitale en publiant tous les mois, une réflexion pour mettre en œuvre une action novatrice d’un compatriote qui innove et des recherches thématiques.

Il a déploré à cette occasion, le désœuvrement de la jeunesse souvent désarmée face à ces grands bouleversements et ces défis. «Jeune lève-toi et tiens sur tes pieds » est la parole forte que le carrefour veut porter à la jeunesse.

Cette parole, a-t-il fait savoir, est lancée à l’ensemble de la jeunesse et consiste à tirer l’attention sur deux attitudes qui paralysent toute la vitalité de la jeunesse et son énergie. Il s’agit du phénomène de s’assoir et d’avoir un mauvais appui c’est-à-dire ne pas se tenir sur son bon pied.

Le secrétaire général de cette association voudrait avec les jeunes toucher quelques réalités en vue d’un engagement meilleur. Les jeunes, a-t-il dit, sont souvent assis sur les mauvaises mentalités, la pratique des œuvres indignes tels que la corruption, l’égocentrisme, l’injustice, la nonchalance, la paresse, l’incivisme, la critique de ceux qui ont pris le courage et l’audace de faire le choix d’être engagé et aujourd’hui qui sont en situation de leadership.

Au cours de ses assises, plusieurs sous-thèmes ont été développés à savoir : «Jeunesse et leadership», «Jeunesse et entreprenariat», «Jeunesse et engagement politique» et deux cas pratiques sur l’agroalimentaire et la mode. (ACI)

Nadège MAKOUBAMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *