AFRIQUE-BOXE/VERS UNE SELECTION DE 40 BOXEURS POUR LE CHAMPIONNAT DU MONDE

BRAZZAVILLE, 21 JUIN (ACI) – Le Congo abrite du 17 au 25 juin prochain, la 18ème édition du Championnat d’Afrique de Boxe, en vue de sélectionner 40 boxeurs représentant différents pays africains devant participer au Championnat du monde de ce noble art, qui se déroulera à Hambourg en Allemagne en fin 2017.

           Au total, 23 pays africains participent à l’édition de Brazzaville qui se joue en élimination directe, pour concourir aux  places réservées à l’Afrique  par la Fédération Internationale de Boxe.

Parmi ces  pays, se trouvent entre autres la République Démocratique du Congo (RDC), la Namibie, le Cameroun, le Mali et le Maroc. Les rencontres des différents combats se déroulent au Gymnase Nicole Oba, situé dans l’arrondissement 6 Talangaï de Brazzaville.

Pour le ministre des sports et de l’éducation physique, M. Léon Alfred Opimbat, ce championnat célèbre l’année de la Boxe Africaine, déclarée en juin 2016, au cours de l’Assemblée générale extraordinaire, organisée à Grand Bassam en Côte d’Ivoire  et de la jeunesse sportive. Ce continent, a-t- il poursuivi,  est une terre de talents, d’énergies positives et de matrice féconde où cette couche juvénile veut s’affranchir pour se placer sur les cimes de l’excellence sportive mondiale.

Le combat de Boxe amateur est reparti en trois rounds, composés de trois minutes chacun, intercalés d’une minute de pause, a expliqué la juge arbitre nationale et 1er membre de la FECOBOXE, Mme Christelle Koussossossou. Elle a ajouté que lors d’un combat, il y a trois dominations, notamment la domination totale qui va de 6 à 10 points ; la domination claire qui s’établit entre  8 et 10 points et la  légère,  c’est-à-dire de 9 à 10 points.

A l’issue de cette compétition, les pays qui auront gagné plus de médailles dans les 10 catégories seront retenus pour le championnat du monde. La 17ème édition du championnat d’Afrique de Boxe a été organisée en 2015 à Casablanca au Maroc, rappelle-t-on. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *