BRAZZA/EDUCATION: PLUS DE 38.000 CANDIDATS DU DEPARTEMENT AFFRONTENT LES EPREUVES DU CEPE

BRAZZAVILLE, 28 JUIN (ACI) – Le directeur de cabinet du ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, M. Adolphe Mbou Maba a procédé, le 26 juin à Brazzaville, au lancement des épreuves du Certificat d’Etude Primaire Elémentaire (CEPE) session de juin 2017 pour le département de Brazzaville qui compte 38.528 candidats repartis en 91 centres.

 Ces épreuves qui se sont déroulées en un seul jour, ont commencé à 9 heures 00 par les mathématiques, suivies de la dictée et questions, de l’expression écrite avec une pause entre 12 heures 10 et 13 heures 30. La session a redémarrée avec le calcul rapide, des questions de cours et clôturée à 16 heures 30 min par l’art plastique.

            A cette occasion, le directeur de cabinet a visité quelques centres d’examen notamment, ceux de l’Angola libre à Makélékélé, dans le premier arrondissement, où il a lancé officiellement ces épreuves, de l’école primaire des 3 francs, à Bacongo ; de Nganga Edouard, à Moungali ; de Marcel Bissila à Poto-Poto ; de 3 Martyrs à Ouenzé et  le centre Fleuve Congo à Talangaï dans le 6ème arrondissement.

A l’issue de cette visite, le directeur du cabinet, s’est dit satisfait du bon déroulement de cette session qui, selon lui, est à la hauteur des candidats étant donné que tous les sujets relèvent de leur programme et que tout était vu en classe.

            Pour lui, le CEPE est un examen qui est placé au même diapason que le baccalauréat et le Brevet d’Etudes Premier  Cycle (BEPC). Dans ses propos, il a rappelé que le CEPE est le premier diplôme au Congo, ajoutant que c’est avec le CEPE que le pays a connu des grands enseignants qui ont formé des cadres d’aujourd’hui.

            Par ailleurs, il a indiqué que la mission du ministère de l’enseignement est de revaloriser tous les diplômes au Congo, voilà pourquoi le CEPE a bénéficié de la même attention que le BEPC et le BAC. Pour la tenue du CEPE adulte, a-t-il notifié, une session spéciale sera organisée d’ici peu. (ACI)

Blanchard BOTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *