BOUENZA/INDUSTRIE: PRESERVER LES INTERETS DES TRAVAILLEURS

NKAYI, 05 JUIL, (ACI) – Le ministre d’Etat, ministre de l’économie, du développement industriel et de la promotion du secteur privé, M. Gilbert Ondongo a souhaité, le 29 juin à Montela, une localité située à 15 Km de la Commune de Nkayi dans le département de la Bouendza, préserver les intérêts des travailleurs de la société Agricole et de Raffinage Industriel de Sucre (SARIS Congo) ou ceux qui travaillent à titre saisonnier.

Ce souhait a été émis, en présence du préfet de ce département, M. Jules Monkala Tchoumou, au cours d’une interview que le ministre Ondongo a accordée à la presse,  lors de la visite de travail avec le directeur général de SARIS Congo, M. Christian Renardet, en vue de rendre compte de ce qui se passe dans cette industrie sucrière et prendre la mesure des efforts des travailleurs parce que l’Etat est actionnaire à SARIS.

A son arrivée, le ministre d’Etat s’est rendu dans les différentes plantations afin de visiter, selon le  programme établi par SARIS, le chantier des coupes au pivot 4 où dans le cadre de la campagne sucrière 2017 qui durera 6 mois, plus de 600 coupeurs déployés dans ce chantier sont tenus à fournir à l’usine 3500 tonnes de canne par jour.

Depuis le déroulement de la campagne courant mai dernier, la fourchette de travail à respecter est de 8 heures, partant de 5heures 30 minutes à 13 heures 20 minutes, a précisé le chef de service travaux manuel, M. André Kouvouna.

La production sucrière à ce jour est de 9.375.845 tonnes pour un objectif fixé de 70.143.000 tonnes de sucre à produire cette année, a-t-on appris.

Poursuivant sa visite, le ministre d’Etat s’est rendu aussi vers les pivots1 et 2 pour voir comment le système d’irrigation fonctionne. Hormis les projets de construction d’épuration des eaux qu’il a également visité, M. Ondongo a procédé au lancement des travaux de préparation des sols des projets de développement, avant d’aller assister à ce qui se fait à l’usine notamment, au niveau de la cour à canne, des moulins, des chaudières des turbo alternateurs, de fabrication de l’essorage, du séchage et de l’agglomérerie.

Au terme de cette visite, M. Philippe Baronnier de la direction des projets a fait un briefing sur les projets phares de la société déjà réalisés ou en cours de réalisation, entre autres, la mécanisation de la canne et l’électrification des moulins. (ACI) Jean-Claude Nsony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *