CONGO/ELECTIONS : UN APPEL AU REVEIL DE BACONGO EN 2017

BRAZZAVILLE, 12 JUIL (ACI) – Le candidat indépendant aux législatives et locales 2017 à Bacongo II, M. Fylla Saint-Eudes Donald a lancé, le 8 juillet dernier à Bacongo dans la capitale congolaise, un appel au réveil des habitants de cette circonscription électorale pour bâtir le 2ème arrondissement de Brazzaville.

           Au cours du lancement de la campagne électorale par un carnaval municipal motorisé dans la 2ème circonscription de Bacongo, le candidat Donald Fylla a sollicité les voix des populations locales pour être leur porte-parole à l’Assemblée Nationale avec le soutien de l’Association «Vumbuka, la dynamique citoyenne pour des solidarités nouvelles», qui est un mouvement citoyen d’intérêt local pour les habitants de Bacongo.

Sur les motivations de sa candidature aux  législatives et locales 2017 à Bacongo II, le président  de la dynamique Vumbuka «Réveillez-vous», Donald Fylla a déclaré avoir répondu à un appel des populations des quartiers de Bacongo ainsi que par un engagement personnel pour le réveil des consciences, afin de bâtir l’arrondissement 2.

«Depuis 15 ans, nous avons voté machinalement pour des leaderships politiques et non pour Bacongo. Aujourd’hui avec la Dynamique Vumbuka, je voudrais inviter les habitants de Bacongo à se retrouver et  se rassembler au-delà des clivages politiques, pour privilégier le bien-être et le développement de Bacongo par un vote utile, en faveur d’une candidature indépendante et non partisane», a-t-il fait observer à la presse.

«Nous sommes fatigués à Bacongo et nous ne voulons plus d’hommes politiques qui nous utilisent. C’est fini, nous espérons qu’à travers «Vumbuka», nous trouverons des issues nouvelles pour que l’arrondissement II se relève et vive», ont avoué certains habitants de la 2ème circonscription électorale de l’arrondissement 2.

En effet, la dynamique Vumbuka milite pour l’éveil de Bacongo, la dignité et le progrès social des populations, le développement local et de la modernité, la paix, l’unité et la cohésion sociale et «le mieux vivre ensemble», ainsi que le changement et le renouveau de Bacongo, a-t-on appris de ce mouvement citoyen.

Créé en 1943, l’arrondissement II-Bacongo qui a une superficie de 7,39 km² pour une population de 80.000 habitants, est  subdivisé en neuf quartiers, 63 zones et 475 blocs. Cependant le quartier 21 abrite le palais du peuple et la résidence présidentielle dans la capitale politique congolaise. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *