CONGO-HUMANITAIRE: UN ATELIER SUR LA PRESENTATION DES NOUVELLES PRIORITES STRATEGIQUES

BRAZZAVILLE, 14 JUIL (ACI) – Un atelier sur la présentation des nouvelles priorités stratégiques du ministère des Affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité,  s’est déroulé du 12 au 13 juillet à Brazzaville, sous le patronage du ministre de tutelle, Mme Antoinette Dinga-Dzondo, rapporte un communiqué de presse parvenu à l’ACI.

           Au cours de cet atelier qui a connu l’appui technique  de l’UNICEF, le Congo
Brazzaville a fait le bilan du plan d’action 2012-2016 de sa Politique Nationale d’Action Sociale.

Cet atelier a permis, entre autres, d’apprécier de façon objective, les progrès accomplis vers l’atteinte des résultats, les contraintes, les leçons apprises, et les recommandations ; de présenter les nouvelles priorités stratégiques du ministère ; d’obtenir un consensus sur la vision, les priorités et les axes stratégiques de la nouvelle politique nationale d’action sociale 2017-2021.

Avec un taux de pauvreté de 40,9 %, et des niveaux d’inégalité très élevés, indique le communiqué, la République du Congo a fortement adhéré à l’initiative de l’UA, en vue de promouvoir un socle de protection sociale.

L’UNICEF en partenariat avec Oxford Policy Management (OPM) a contribué  depuis 2010 à soutenir le gouvernement congolais pour développer sa Politique Nationale d’Action Sociale (PNAS) avec un plan d’action budgétisé 2013-2016, dans le but de fournir à l’ensemble des populations les plus vulnérables (enfants, personnes âgées et femmes particulièrement vulnérables, populations autochtones et personnes handicapées) et des communautés, un paquet de mesures de base en vue de réduire la vulnérabilité des ménages et des individus, de les aider à mieux gérer les risques sociaux et de leur garantir la dignité humaine, a conclu le document. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *