CONGO-EMPLOI: ELARGIR LES PERSPECTIVES D’EMPLOIS DES JEUNES

BRAZZAVILLE, 17 JUIL (ACI) – La journée mondiale des compétences des jeunes a été  co-célébrée le 15 juillet dernier à Brazzaville par le PNUD et la Fondation perspectives d’Avenir dans l’objectif d’un développement des compétences pour élargir les perspectives d’emplois  des jeunes au Congo.

           Célébrée sous le thème, «Le développement des compétences pour élargir les perspectives d’emplois  des jeunes et accélérer les atteintes des  Objectifs du Développement Durable (ODD)», cette journée permettra aux représentants des Etats membres  des Nations Unies, du secteur privé, de la société civile et des  organisations de jeunesse de partager les leçons apprises et les meilleures stratégies et pratiques pour répondre aux besoins futurs en compétence, en  veillant à ce que les jeunes  du monde entier saisissent les opportunités d’emplois offertes par l’économie numérique.

Au Congo, les objectifs suivants seront considérés, à savoir valoriser les formations qualifiantes et entrepreneuriales ainsi que les métiers innovants, partager les expériences des  institutions et des jeunes engagés dans la thématique, informer les jeunes sur l’ensemble du programme et des opportunités en matière de développement des  compétences et d’employabilité.

Pour le Congo, le problème de  l’emploi ou du  sous-emploi des jeunes est une préoccupation majeure. Selon  la dernière  enquête  ETVA 2015,  le taux de chômage  des  jeunes de 15 à 29 ans est de 30,5% pour l’ensemble du  pays.

Le chômage touche plus fortement les jeunes en milieu urbain, avec un taux  de 39 % contre 11,7% en  milieu rural. Le chômage des jeunes est beaucoup plus structurel, souligne un document des Nations unies remis à la presse.

En effet, 31%  des jeunes au chômage sont à la  quête d’emplois depuis deux ans. Bien que cette situation touche  beaucoup plus les femmes (37,9 %), le chômage de  longue durée concerne aussi 24,4% des hommes.

Selon la source, l’éducation et la formation sont des  facteurs importants de succès sur le marché du travail. Malheureusement, les systèmes qui existent aujourd’hui ne parviennent pas toujours à répondre aux besoins des jeunes, en termes d’apprentissage. Les compétences et l’emploi des jeunes sont des éléments fondamentaux du programme de développement durable pour l’agenda 2030 et les ODD, a-t-on noté.

Le programme de développement durable à l’horizon 2030 préconise de doter un nombre toujours plus  élevé de jeunes compétents dont ils ont besoin pour  accéder à l’emploi, obtenir un travail décent et  développer leur esprit d’entreprise. (ACI) DANDAKA Achille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *