CONGO/DIPLOMATIE :LA CHINE VA OCTROYER 100 MILLIONS DE DOLLARS US POUR SOUTENIR LA CREATION DE LA FORCE AFRICAINE

BRAZZAVILLE, 31 JUIL (ACI) – L’ambassadeur chinois au Congo, M. Xia Huang, a rappelé le 28 juillet dernier à Brazzaville, que dans les 5 ans à venir,  la Chine accordera à l’Union Africaine (UA), une aide militaire sans contrepartie, de 100 millions de dollars US pour la soutenir dans la création de la force africaine en attente et de la force de réaction rapide aux crises sur le continent.

            Cette annonce avait été faite par le Président Xi Jinping en septembre 2015, lors du sommet de l’ONU sur le maintien de la paix. «A l’heure qu’il est, nous travaillons en étroite collaboration avec l’UA pour la concrétisation des projets s’y rapportant. Des progrès substantiels en ont déjà été enregistrés», a-t-il rassuré M. Xia Huang.

            Dans son discours de circonstance lors du 90ème anniversaire de l’Armée Populaire de Libération (APL) de la Chine et la commémoration du 80ème anniversaire de l’éclatement de la guerre de résistance totale contre l’agression japonaise, l’ambassadeur chinois a émis les vœux pour une intensification sans discontinuer de la coopération entre la Chine et le Congo, entre l’APL et les Forces Armées Congolaises (FAC).

            L’APL, à la lumière des principes de respect mutuel, d’égalité, de réciprocité et de coopération gagnant-gagnant, œuvre pour nouer et développer avec les forces armées des pays africains et des autres pays du monde, des rapports militaires de non-alliance, de non-confrontation et de non-hostilité envers une tierce partie,  a-t-on appris.

            Selon lui, la Chine préconise fermement, et depuis toujours, une solution africaine conforme à l’approche africaine aux problèmes africains. Elle s’engage constamment et avec un apport constructif dans les affaires relatives à la paix et à la sécurité africaine.

            Dans cette même lancée, il a également fait mention des 26 flottes d’escorte envoyées par la marine chinoise dans le golfe d’Aden, le long des côtes somaliennes. A cet effet, a-t-il poursuivi, la Chine appuie activement les pays du golfe de Guinée dans leurs efforts conjoints pour mieux gérer la sûreté et la sécurité maritimes dans la région. (ACI)  BOTE Blanchard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *