CONGO/ELECTIONS : LES OBSERVATEURS DE L’UA ECHANGENT AVEC LE PRESIDENT DU CSLC

BRAZZAVILLE, 31 JUIL (ACI) – Le gouvernement a pris toutes les dispositions pour corriger tout ce qui peut l’être, en vue de favoriser un bon déroulement du 2ème tour des élections législatives dans le pays, a indiqué le président de la mission d’observation de l’Union Africaine (UA), M. Django Sissoko.

            Il s’agit des «anomalies et de quelques petites irrégularités constatées au premier tour», a souligné le 28 juillet dernier à Brazzaville M. Django Sissoko, à l’issue d’une rencontre avec le président du Conseil Supérieur de la Liberté de Communication (CSLC), M. Philippe Mvouo.

            Les échanges, a dit M. Django Sissoko, ont porté sur les leçons du premier tour et les perspectives pour le second. Interrogé sur les leçons à tirer, ce dernier a fait savoir qu’ «il y a eu quelques difficultés au niveau de certains centres, de certains bureaux de vote et dans certaines circonscriptions.        Les pouvoirs publics ont pris des dispositions pour organiser le vote là où il n’y en a pas eu et cela dans les meilleures conditions», a-t-il expliqué.

            Le chef de la délégation des observateurs de l’UA qui a rencontré pour la deuxième fois le président du CSLC, a dit être revenu pour lui demander ce qu’il a constaté lors du premier tour des élections législatives couplées aux locales».

            De son côté, M. Mvouo a souligné que cette rencontre a permis de mettre à la disposition de cette mission des documents ayant servi à la préparation de la régulation des médias pendant ces élections. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *