CONGO/TECHNOLOGIES:LES CHERCHEURS APPELES A FAIRE CONNAITRE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE AUX CONGOLAIS

BRAZZAVILLE, 30 AOUT (ACI) – Les chercheurs congolais ont été exhortés, le 28 août dernier à Brazzaville, à faire connaître l’importance de la recherche scientifique et de l’innovation technologique aux Congolais et accompagnés le gouvernement dans la réussite de ce combat.

Passation de service des ministres Mampouya et Coussoud Mavoungou
                    Passation de service des ministres Mampouya et Coussoud Mavoungou

           S’exprimant au terme de la cérémonie de passation de service, le nouveau ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a souligné que la recherche est au cœur de développement du pays. Mais, si cela n’est pas bien compris, il faut créer les conditions de la bonne compréhension.

  Il a souligné la nécessité pour les hauts responsables de la recherche scientifique d’être à la hauteur des attentes du pays, en donnant le maximum et leur énergie dans le travail pour la bonne marche de la République.

  De son côté, le ministre sortant de la recherche scientifique et l’innovation technologique, M. Hellot Matson Mampouya, a vanté le mérite du personnel de ce département, indiquant que «le personnel de la recherche scientifique est très engagé et déterminé. Ceci s’explique par la passion qu’il exprime et qui les amène à travailler sans compter pour produire les résultats».

  Il a cité les domaines de la recherche agricole, de la santé, des sciences exactes et naturelles, de la foresterie, de la géographie, de la production cartographie, de la diffusion de l’information scientifique et de la promotion des résultats pour valoriser les résultats des recherches.

  Il a, émis un souhait à son prédécesseur de valoriser ces ressources humaines potentielles, de stimuler ces volontés et de créer les conditions d’une véritable recherche performante, ajoutant que les fondamentaux en ressources humaines de qualité en la matière existent.

  Même si, les efforts doivent être poursuivis en matière d’équipement pour les structures de recherche, il s’est dit convaincu qu’au moment où il quitte cette entité, sa joie réside dans le fait qu’il passe le relai à «un grand travailleur et passionné dans tout ce qu’il fait».

  La rencontre de ces deux passions produira une grande dynamique qui va permettre à la recherche scientifique d’être effectivement à sa place pour donner des réponses aux attentes de la population, de la société, de l’économie et de tout le système social, a-t-il conclu. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *