CONGO-URBANISME : SUIVRE LA FEUILLE DE ROUTE GOUVERNEMENTALE

BRAZZAVILLE, 31 AOUT(ACI) – Le ministère de la construction, de l’habitat et de l’urbanisme, M. Josué Rodrigue Ngouonimba, a exhorté le 29 août dernier à Brazzaville, les cadres du ministère et tous les collaborateurs du département à travailler dans le respect de la feuille de route du Chef de l’Etat dans les domaines de la construction, l’habitat et l’urbanisme.

«Nous devons donner satisfaction au Président de la République et au pays, en réalisant les missions confiées à notre département technique au sein de la nouvelle équipe gouvernementale», a-t-il indiqué lors de la passation de consignes avec son homologue sortant, M. Claude Alphonse Nsilou.

Dans son mot de circonstance, M. N’Silou a déclaré, après la signature du procès-verbal de la passation de service, que «nous sommes tous les deux Architectes. C’est une fierté pour moi de voir le ministre Gouonimba me succéder à ce poste au gouvernement».

Il a laissé entendre qu’au départ, ce ministère ressemblait à ‘’un garage’’. «Nous avons initié des programmes immobiliers à travers le pays. Le Président de la République nous fait confiance. Soyons sûrs d’une chose, celui qui arrive au ministère est aussi ambitieux comme moi. En sa qualité d’architecte,  c’est une continuité de la  mission confiée par le Chef de l’Etat à ce département ministériel», a rassuré le ministre Nsilou.

Le procès-verbal de la passation des consignes entre les deux ministres a fait ressortir les priorités du département à travers la passation des marchés, la construction des logements sociaux, le partenariat public-privé avec le programme  de logements à capitaux privés entre la Chine et le Congo, ainsi que les aspects sur les financements propres.

De même, il a été évoqué la planification du schéma directeur d’urbanisme à Brazzaville et Pointe-Noire, le Plan du développement urbain dans les 16 villes du Congo, le cadre juridique sur le code de l’urbanisation en cours, l’assainissement des grandes villes du pays sur la base du schéma directeur sur le drainage des eaux pluviales.

Aussi, les dossiers  sur les érosions à Brazzaville et à Pointe-Noire, les études d’aménagements des voiries urbaines, le pavage des chaussées et le traitement des eaux usées figurent parmi les priorités du ministère.

Par ailleurs, ce procès- verbal a retenu également les orientations du Premier ministre, chef du gouvernement, sur le traitement du dossier des victimes du 4 mars 2012, à travers le secrétariat technique permanent de la  Commission de suivi du sinistre, a-t-on noté.  (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *