CONGO/RUSSIE : SIGNATURE D’UN ACCORD DE COOPERATION ENTRE L’ACI ET SPUTNIK

BRAZZAVILLE, 18 SEPT (ACI) – Un accord de coopération en matière d’information et de communication a été signé, le 15 septembre dernier à Brazzaville par l’Agence Congolaise d’Information (ACI) et l’agence mondiale de Russie dénommée Sputnik.

           Ces deux agences vont échanger l’information de manière instantanée. Elles entendent accéder de manière mutuelle et continue à l’information opérationnelle sur les événements et les faits du Congo et de la fédération de la Russie ainsi que sur ceux d’autres pays sous la forme de textes d’information à travers cette coopération.

Elles envisagent également d’assurer toute l’assistance nécessaire dont la formation des journalistes et renforcer le rapprochement mutuel des peuples russe et congolais.

Cet accord envisage de poursuivre des projets visant à développer l’espace médiatique, à contribuer à une couverture objective et professionnelle dans les deux médias dans les domaines culturel, humanitaire, économique, sportif et politique.

Paraphé du côté congolais par le ministre de la communication et des médias, M. Thierry Moungalla et du côté russe par l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, M. Valery Mikhaylov, «cet accord permettra à l’ACI  de renforcer ses capacités et d’acquérir le matériel technologique», a affirmé le directeur général de l’ACI, M. Anasth Wilfrid Mbossa, à l’issue de la cérémonie portant signature dudit accord.

Exprimant sa joie, M. Mbossa a souligné que les informations que recevra l’agence nationale, par le biais de cette agence internationale, vont améliorer l’image de l’ACI à travers l’Afrique. A cet effet, il a ajouté que «nous pouvons nous vanter parce que, l’image du Congo ira plus loin».

Pour le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, c’est un honneur pour l’ACI qui est dans la quête de son redressement, de signer un tel accord avec l’agence moderne à la pointe de toutes les progressions technologiques.

«Nous attendons de l’agence Sputnik une aide pour augmenter nos capacités technologiques, managériales, professionnelles et de la production», a déclaré M. Moungalla, précisant qu’un Etat qui peut produire son information est un Etat indépendant.

De son côté, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Congo,  s’est dit satisfait d’avoir signé cet accord, car, a-t-il poursuivi, l’information et les mass médias  constituent le quatrième pouvoir.

«En signant aujourd’hui cet accord, nous faisons un bon pas pour développer les relations dans la sphère de télécommunication entre nos deux pays», a-t-il conclu.

L’agence Stupnik est né de la fusion de plusieurs agences Russes, à savoir Tass et Rian-Nosty qui, ont signé chacune dans le passé un accord avec l’ACI. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *