CONGO/MAROC:PROMOUVOIR LE SECTEUR PRIVE DE LA SANTE

BRAZZAVILLE, 25 SEPT (ACI) – Le ministère congolais de la santé s’est engagé, récemment à Brazzaville, à accompagner le secteur privé de la santé en vue de la promotion de ce secteur, un facteur important de développement d’un pays.

           S’exprimant le 22 septembre dernier à la cérémonie de la signature de la convention de partenariat d’assistance médicale et logistique entre la fondation marocaine SAID et la clinique médicale SECUREX du Congo, le directeur de cabinet du ministre congolais de la santé, M. Florent Balandamio, a dit que le ministère de la santé œuvre pour augmenter l’offre des soins en direction des populations pour leur bien-être.

  1. Balandamio, qui a félicité les signataires de la convention, a dit que c’est un modèle de développement du secteur privé de la santé. Il a exprimé le soutien du ministère de la santé à ces deux partenaires qui contribuent à l’amélioration de la santé des populations congolaises, tout en rappelant la volonté du Président de la République du Congo, M. Denis Sassou-N’Guesso, de promouvoir les soins de santé pour tous, pour le bien-être des Congolais.

  Plusieurs actions sont menées et adoptées par le ministère pour promouvoir le partenariat public-privé dans le domaine de la santé, tel que voulu par le Chef de l’Etat congolais en vue d’un développement harmonieux du secteur de la santé.

  De leurs côtés, les ambassadeurs du Congo et du Maroc, MM. Valentin Ollesongo et Mohamed Ben Kaddour, se sont prononcés pour le développement de la coopération entre les deux pays dans le domaine de la santé, tout en souhaitant aussi l’exploration d’autres domaines pour le bonheur des peuples congolais et marocain.

  Ils ont réaffirmé leur ambition d’œuvrer pour le développement de cette coopération sud-sud axée sur le développement humain. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *