CONGO/CHINE : DES OPERATEURS CHINOIS PRETS A INVESTIR DANS LE PAYS

BRAZZAVILLE, 29 SEPT (ACI) – Le ministre d’Etat, ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, M. Henri Djombo, a exhorté, le 27 septembre à Brazzaville, les opérateurs économiques chinois à investir au Congo, en vue de contribuer à la diversification économique du pays.

           Au cours d’une séance de travail avec une délégation des membres de la chambre de commerce internationale de Chine, conduite par son vice-président, M. Liu Shanxi, le ministre Djombo a rassuré les opérateurs chinois de l’accompagnement du gouvernement congolais, afin d’explorer les opportunités d’affaires dans les différents secteurs de développement à travers le pays.

«Aux opérateurs congolais de saisir cette opportunité de partage en affaire pour contribuer à l’épanouissement de l’économie nationale et au bien-être du peuple congolais», a souligné le ministre en charge de l’agriculture, à cette réunion d’échange sur les opportunités économiques au Congo.

Abordant le thème de cette journée de partage, «Le financement des activités dans les différents secteurs de l’économie congolaise», le ministre d’Etat a invité les opérateurs économiques chinois et congolais à nouer des contacts et à promouvoir des projets précis, mutuellement avantageux pour la coopération sino-congolaise.

«Les entreprises chinoises au Congo donnent des témoignages éloquents sur la coopération fructueuse entre les deux pays. Il suffit de se constituer en société congolaise pour remplir les conditions et travailler dans n’importe quelle filière économique», a-t-il notifié aux membres de la chambre de commerce internationale de chine.

Pour sa part, M. Shanxi a souligné que cette visite de travail au Congo vise à consolider davantage les échanges amicaux entre les deux pays, en élargissant le champ des investissements et de coopération commerciale sino-congolaise, afin d’atteindre un niveau plus développé des relations bilatérales et diversifier les domaines de partenariat.

«Les membres de la chambre de commerce internationale de Chine exercent dans les domaines du bois, du tourisme, du commerce, de l’immobilier, des mines, de la santé et des finances. Elle compte plus de 70.000 membres et coopère avec de grandes entreprises publiques et privées», a-t-il fait savoir.

«Nous sommes prêts à investir dans les domaines de l’industrie, de la transformation du bois, du tourisme et à promouvoir la production des produits de base qui contribuent au développement du Congo, tout en améliorant les échanges d’informations entre les différents services commerciaux au Congo, avec la mise en place des conditions de transport et accès du bois transformé sur le marché international», a-t-il déclaré à cette occasion. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *