La volonté inébranlable du peuple coréen

Il y a quelques jours, à la tribune de l’Assemblée Générale des Nations Unies, la plus grande scène diplomatique du monde, Trump, Président des Etats-Unis a dénié l’existence même de la République Populaire Démocratique de Corée(RPDC) et a prétendu brutalement la détruire complètement en stupéfiant ainsi le monde entier.

1Le Président du Comité des Affaires d’Etat de la RPDC a déclaré résolument que la Corée fera payer cher sans faute au gouvernement américain les paroles violents qu’il a proférées en l’insultant et en criant l’anéantir en face du monde.

La déclaration du Dirigeant suprême Kim Jong Un traduit le courroux et la volonté de toute la population du pays.

Pendant ces dizaines d’années, le peuple coréen a soutenu constamment les efforts du Parti du travail et du gouvernement de Corée favorables à la paix et à la sécurité dans la péninsule coréenne. Il a entièrement approuvé leur décision d’acquisition d’une force nucléaire et leurs mesures visant à accroître cette force afin de défendre la souveraineté, le droit à l’existence et au développement du pays contre la menace nucléaire extrême des Etats-Unis. Le peuple coréen trouve la politique du Parti du travail et du gouvernement de Corée absolument juste et est fermement convaincu qu’elle mènera sans faute à l’édification d’une puissance socialiste. C’est la raison pour laquelle, dans les années 1990, il a sauvegardé son régime socialiste, quitte à souffrir de la disette et même à accepter le sacrifice suprême dans le contexte des sanctions scélérates des Etats-Unis et des calamités naturelles.

A l’heure actuelle, le peuple coréen, sous la direction avisée du Dirigeant suprême Kim Jong Un et du Parti du travail de Corée, fonce à l’allure du Mallima, faisant des bonds dans l’édification économique du pays et devenant capable d’ériger dignement sa puissance socialiste dans un proche avenir. Alors, la RPDC sera un pays des plus prospères, riches et puissants au monde.

C’est cela que ne veulent pas admettre les Etats-Unis et les forces à leur botte qui tentent désespérément d’étrangler le peuple coréen au seuil d’une existence heureuse. Les déclarations publiées par des organisations constitutionnelles de la RPDC reflètent la forte volonté du peuple d’en finir sur-le-champ avec les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud ainsi qu’avec les forces à la botte des Etats-Unis qui obéissent à ceux-ci au doigt et à l’œil au sein du Conseil de sécurité de l’ONU.

Les Coréens demandent unanimement à achever les Etats-Unis, ennemi juré de la nation coréenne qu’ils ont massacrée et martyrisée depuis des siècles, et à se venger de leurs méfaits au centuple, en les rouant de coups comme un chien enragé.

Le peuple coréen tient à la paix plus que personne. L’histoire de Corée relate des guerres de défense contre l’agression étrangère, mais non des guerres d’agression contre d’autres pays. On peut mesurer la colère d’un peuple au cœur aussi simple et beau quand on le voit réclamer que le territoire des Etats-Unis soit réduit en cendres, en un monde des ténèbres, que tous les moyens de représailles si nombreux qu’il a préparés de longue main soient mis en œuvre pour satisfaire à son accumulation de rancune.

Quant au Japon qui ne fait pas son mea-culpa pour les souffrances indélébiles qu’il a fait subir au peuple coréen et se livre à tous les méfaits imaginables en se cramponnant aux Etats-Unis, et quant à la Corée du Sud qui s’agite sans discernement, ils ne peuvent pas être comme adversaires à la mesure de la RPDC qui s’est munie de tous les moyens nécessaires pour les affronter. Il siérait au Japon et à la Corée du Sud de voir clairement la colère bleue du peuple coréen et de se garder de la stupidité de chercher à courir à leur perte.

L’armée et le peuple coréens éprouvent plus que moquerie et mépris à l’égard du Conseil de sécurité de l’ONU. C’est le Conseil de sécurité de l’ONU qui a contraint un peuple épris de vérité, de moralité, de justice et de paix à opter pour l’acquisition de moyens extrêmes. Sa dissolution s’impose pour que les gens honnêtes puissent vivre dans la quiétude. C’est le cri du peuple coréen.

La décision du Parti et du gouvernement de Corée coïncide comme c’était le cas de toujours avec la volonté de l’armée et du peuple coréens.

Les Etats-Unis et les forces à leur botte doivent s’attendre à voir dans toute mesure exceptionnelle que prendra la RPDC l’expression de l’explosion de l’indignation et de la détermination formelle de l’armée et du peuple coréens.

Il n’y a jamais eu au monde un être qui ait vaincu la force du peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *