CONGO/EDUCATION:RENTREE SCOLAIRE 2017-2018 EFFECTIVE SUR TOUTE L’ETENDUE DU TERRITOIRE NATIONAL

BRAZZAVILLE, 04 OCT (ACI) – Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, M. Anatole Collinet Makosso, s’est réjoui et s’est dit confiant,  le 2 octobre à Brazzaville, pour l’effectivité de la rentrée scolaire 21017-2018 sur toute l’étendue du territoire national.

           Après avoir visité quelques établissements scolaires tant publics que privés notamment, le CEG Commune de Mbama à Bacongo, l’Ecole Evangélique de Makélékélé, le CEG Nganga Edouard de Poto-Poto 2, le complexe scolaire Camara Laye de Moungali et le CEG de la Liberté de Talangaï, le ministre a pu jauger le niveau de cette effectivité qu’il a estimée de 42 à 65%.

Pour lui, l’absence de certains élèves est due à diverses raisons, telles que la réticence de certains parents qui retiennent les enfants en vue de constater si réellement les cours ont démarré effectivement, la paresse des enfants qui souhaitent encore prolongés les vacances.

A l’issue de cette visite, le ministre s’est dit satisfait de la présence du personnel enseignant à son poste de travail. Selon lui, cette descente a été aussi une occasion pour faire le travail d’inspection, voir si les équipes de maitrise ont fait correctement leur travail et que les emplois du temps qu’ils ont élaborés sont ce que les enseignants détiennent.

Une occasion aussi pour le ministre en charge de l’enseignement primaire et secondaire de voir si les listes de la rentrée étaient prêtes et que les élèves qui sont dans les différentes classes sont ceux qui étaient prévus être dans ces dites classes, conformément aux listes établies. «Nous pouvons donc dire qu’au plan pédagogique, administratif et au plan de la reprise effective des cours, nous sommes satisfaits du niveau de cette rentrée scolaire et nous rassurons que ce travail va être affiné, amélioré au fur et à mesure»,     a-t-il martelé.

En ce qui concerne le département du Pool, le ministre a notifié qu’une participation effective de la rentrée scolaire à Kinkala dans le département du Pool a été enregistrée lors de la visite du préfet du Pool et du directeur départemental de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation de ce département, avant de reconnaitre que cette reprise des cours était timide, estimée à hauteur de 30 à 50%.

Par ailleurs, le ministre a réitéré la gratuité des inscriptions dans les établissements publics. «Aucun établissement scolaire ne doit demander de l’argent pour inscrire un enfant. Pour faire partir un enfant d’un établissement à un autre, on se rapproche de la direction de l’orientation», a-t-il indiqué. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *