CONGO-CHINE-COOPERATION:FIN DE LA MISSION DU NAVIRE-HÔPITAL CHINOIS

 

POINTE-NOIRE, 18 OCT (ACI)- Le navire hôpital «Arche de paix» de la marine chinoise a quitté le Port Autonome de Pointe-Noire, le 17 octobre, après avoir administré des soins médicaux gratuits à plus de 2000 patients congolais pendant six jours dans le cadre de la mission «Harmonie 2017 »

Outre les soins médicaux, les médecins chinois ont mené plusieurs activités dans la ville océane, entre autres, la remise des dons à l’orphelinat Jean Baba, au service social de l’armée, à la maison d’arrêt de Pointe-Noire et à l’hôpital général de Loandjili.

A l’hôpital général des armées de Pointe-Noire, la mission a eu des échanges avec leurs homologues congolais sur le secourisme de contact et la prise en charge des blessés de guerre. Ces échanges se sont inscrits dans le cadre du renforcement des capacités du personnel de santé de cette structure, ainsi que de celui de la direction régionale du service de  santé de la zone militaire de défense n°1.

Saluant le dynamisme de la coopération et de l’amitié  entre les peuples congolais et chinois, l’ambassadeur de Chine au Congo, M. Xia Huang a déclaré que «nos échanges et coopération se traduisent par des activités fortement diversifiées. Cette visite a la particularité de s’inscrire dans les échanges et la coopération militaire, c’est-à-dire entre les forces armées des deux pays », a-t-il dit.

Il a ajouté qu’«il s’agit d’une action militaire, diplomatique et une action de diplomatie militaire. Grace au concours de diverses parties concernées et aux efforts conjugués de part et d’autre, nous avons déjà assuré une bonne réussite à cette visite».

  1. Huang a, de ce fait, exprimé un vibrant hommage et un profond remerciement à tous les intervenants et opérateurs pour cet événement sans précédent dans les échanges et la coopération entre les deux pays.

« Nous espérons que cela ne soit pas la fin de l’initiative. Nous espérons y avoir plus d’initiatives, plus d’actions qui s’inscrivent dans le même sillage, tout cela dans l’objectif d’intensifier notre coopération, de rendre plus forte nos relations diplomatiques», a-t-il renchéri.

De son côté, le préfet du département de Pointe-Noire, M. Alexandre Honoré Paka a souhaité le retour en terre congolaise de ce bateau humanitaire. S’adressant au vice-amiral, commandant du navire, M. Guan Bailin, M. Paka a déclaré qu’«il vous souvienne d’accorder une bienveillante sensibilité aux cris de cœur des malades qui vous ont adressé l’appel pressent de vous voir revenir au Congo pour continuer et parachever la grande œuvre de solidarité que vous avez commencée il y a six jours. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *