CONGO/MAROC-SANTE : Intensifier la lutte contre les faux médicaments dans le continent

 

BRAZZAVILLE, 23 OCT (ACI) – Le Maroc soutient l’initiative de la lutte contre les faux médicaments dans le continent africain, lancée par le chef de l’Etat congolais, M. Denis Sassou-N’guesso, tout en souhaitant l’intensification de cette action, a indiqué le ministre marocain des affaires étrangères et de la coopération, M. Nasser Bourita, en séjour à Brazzaville.M. Bourita qui s’est exprimé à l’issue d’une audience avec le chef de l’Etat a indiqué que la lutte contre les faux médicaments était une question essentielle, car ces produits contrefaits sont un grand danger pour les consommateurs et pour les économies des pays africains. Cette question interpelle tous les pays africains qui devraient s’investir pour arrêter ce fléau qui ronge l’Afrique, a-t-il déclaré.

M. Bourita, émissaire du président marocain, le roi Mohammed VI, a exprimé le soutien de ce dernier au chef de l’Etat congolais, sur les différentes activités qu’il mène, notamment le Fonds Bleu lancé en 2016 à Marrakech au Maroc et dont le mémorandum d’entente créant ce fonds a été signé en mars 2017 à Oyo dans le département de la Cuvette au Congo.

            La question du renforcement des relations de coopération au niveau sectoriel  entre le Maroc et le Congo a été examinée par les deux personnalités. M. Bourita a discuté également avec le chef de l’Etat congolais des questions régionales et internationales, tout en saluant les efforts que fournis le président Sassou-N’guesso dans le règlement des certains conflits en Afrique et le retour de la paix dans les régions de grands lacs dont le 7ème sommet de la CIRGL venait de se tenir à Brazzaville.

            Le Congo et le Maroc entretiennent des relations de coopération depuis plusieurs années, notamment dans les domaines de la santé, des transports aériens et de l’éducation. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *