CONGO-SPORTS:INTERDICTION DES ACTIVITES CULTURELLES ET FESTIVES DANS LES GYMNASES DE BRAZZAVILLE

BRAZZAVILLE, 06 NOV (ACI) – Les activités culturelles et festives sont interdites dans les gymnases de Brazzaville où des actes de vandalisme ont été perpétrés par des personnes inciviques ayant emporté le matériel de sonorisation, de presse et bien d’autres, détruisant les aires de jeux, selon le ministre des sports et de l’éducation physique, M. Hugues Ngouélondélé.   

           Le ministre Ngouélondélé qui effectuait une visite des différentes structures sportives relevant de sa tutelle, le 3 novembre dernier, a proscrit la tenue au sein de ces infrastructures sportives, des activités, des cérémonies religieuses, des campagnes d’évangélisation, des cérémonies de mariages et bien d’autres.

«Le gouvernement a construit ces infrastructures, pas pour organiser des fêtes, mais pour des activités sportives», a-t-il martelé, invitant les responsables de ces installations à l’application stricte de cette directive.

Parmi les structures visitées figurent les gymnases Nicole Oba à Talangaï où les équipements installés dans les différentes cabines de sonorisation ont été emportés, ceux de Ouenzé, de Henri Elendé du stade Alphonse Massamba-Débat, de Maxime Mantsima de Makélékélé et d’Ornano.

Les résultats de ce constat sont peu reluisants, car dans la plupart des cas, ces structures ont perdu leur tartan, le gazon, les aires des jeux détruites, etc. Le Congo compte cinq gymnases, tous basés à Brazzaville. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *