CONGO/FORETS:TENUE DE LA PREMIERE EDITION DE LA FOIRE AUX PLANTS

BRAZZAVILLE, 06 NOV (ACI) – La première édition de la «Foire aux Plants», destinée à valoriser les productions végétales et proposer au public une diversité de plants d’essences forestières, fruitières et ornementales pour une meilleure visibilité de ces variétés végétales, s’est ouverte le 3 novembre dernier à Brazzaville, sous les auspices du Premier ministre congolais, M. Clément Mouamba.

           Cette foire qui prendra fin le 30 novembre prochain, se tient dans le cadre de la célébration de la 31ème édition de la Journée Nationale de l’Arbre. Elle a pour but de donner la possibilité aux Congolais de disposer au moins un plant forestier ou fruitier de son choix pour le planter à l’occasion de cette journée, célébrée le 6 novembre de chaque année, selon  le Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRONAR).

Faisant visiter au Premier ministre les variétés des différents produits végétaux exposés par les structures publiques et privées à cette foire, la ministre de l’économie forestière, Mme Rosalie Matondo a, à cette occasion, appelé les Congolais au respect de la loi 062/84 du 11 septembre 1984, instituant la Journée Nationale de l’Arbre, modifiée par la loi 20-96 du 15 avril 1996, stipulant que «chaque Congolais doit planter un arbre forestier ou fruitier».

Le ministère de l’économie forestière étant facilitateur et technique, a mis à la disposition des départements, un communiqué indiquant les endroits où sont placées les pépinières de ce ministère afin que la population s’y rende pour acquérir ces plants, a-t-elle dit.

Elle a précisé qu’il n’y a pas de problème pour l’acquisition des plants en raison de l’existence des pépinières, des services et des stations forestières du Service National du Reboisement (SNR) sur tout le territoire national. Ces pépinières sont capables de satisfaire la demande des localités et des personnes voulant s’approvisionner en plants, a-t-elle fait remarquer.

Le coordonnateur national du PRONAR, M. Lambert Imbalo, a déclaré, à l’ouverture de cette édition que la foire aux plants va offrir, à des prix promotionnels, des plants aux Congolais en vue de valoriser les différentes espèces végétales dont regorge le Congo.

Cette foire fait la promotion des plants produits par les pépiniéristes qui manquent d’acheteurs. Elle permet également aux promoteurs des plantations qui se plaignent du manque de plants, de connaître les sites où ils peuvent s’en procurer en raison de leur disponibilité, explique M. Imbalo, indiquant que les espèces forestières produites par le SNR sont vendus à 200 FCFA à titre symbolique et les prix diffèrent pour les produits des particuliers.

Les plants forestiers exposés à cette foire sont constitués du Tui-Teke, du Limba, d’Acacia, du Fromager, du Moringa. En ce qui concerne les plants fruitiers, on y trouve les Marcottes, les Avocatiers, les Mangoustaniers, les Goyaviers d’Egypte, les Cocotiers, les Safoutiers de Lékana, le Fruit de la passion et les plants ornementaux constitués des Epines de Jésus, d’Armalise, de la Menthe, de l’Ophiopagan, du Maranta, de l’Analia et de la Pervenchie. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *