CONGO-HMANITAIRE: LA CHINE OCTROIE 6 MILLIONS DE DOLLARS D’AIDE D’URGENCE POUR LES POPULATIONS DEPLACEES DU POOL

Brazzaville, 17 novembre (ACI) – La Chine vient de mobiliser six millions de dollars US soit trois milliards de FCFA d’aide humanitaire d’urgence pour assister 138. 000 déplacés, victimes de la crise du Pool, a annoncé le 17 novembre à Brazzaville,  l’ambassadeur de Chine au Congo, M. Xia Huang.Cette annonce a été faite au cours d’une conférence de presse animée conjointement par les représentations du PAM, du HCR au Congo et du gouvernement congolais au cours de laquelle le diplomate chinois a laissé entendre que

cette somme est confiée équitablement aux deux agences du système des Nations unies, notamment le PAM et le HCR soit 3 millions de dollars  chacun, pour acheter plus de 2.300 tonnes vivres à distribuer pendant les six prochains mois, et fournir les articles ménagers, non ménager et abris à environ 70.000 personnes.

 «Cette aide record s’inscrit dans la droite ligne de la politique chinoise en Afrique et particulièrement au Congo, pays avec lequel nous entretenons des relations de coopérations depuis 1964», a confié le diplomate chinois à la presse.

Cette réaction fait suite à la publication des résultats alarmants sur la situation alimentaire et nutritionnelle des déplacés et populations du Pool dans les départements limitrophes dont le taux de malnutrition des enfants déplacés de moins de cinq ans se situait à 17,3% soit au-dessus du seuil d’urgence de 15% défini par l’OMS, a indiqué jean-Martin Bauer, représentant du PAM au Congo.

«Je continuerai de faire le plaidoyer pour faire face aux besoins colossaux des déplacés du Pool», a rassuré Cyr M. Kouamé, représentant du HCR au Congo.

Lancé en juillet dernier, l’appel pour l’aide humanitaire d’urgence aux populations du Pool s’élève à 24 millions de dollars jusqu’en décembre 2017 dont 12 millions sont déjà recueillis auprès des partenaires techniques et financiers, entre autres l’UE, l’Italie, la France, les USA et la Chine, a fait savoir Antoinette Dinga Dzondo, ministre congolais en charge de l’action humanitaire.

«J’ai confiance que nous allons peut-être dépasser ce montant d’ici la fin de cette année», a-t-elle conclu. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *