CONGO/CULTURE: L’IFC REND HOMMAGE A LOUIS DE FUNES

BRAZZAVILLE, 29 NOV (ACI) – En marge de la journée portes ouvertes, l’Institut Français du Congo (IFC) a organisé, du 25 au 26 novembre à Brazzaville, le festival Louis de Funès pour rendre hommage à cet acteur comique qui a marqué le cinéma français du XXème siècle.

A l’ouverture de ce festival, le comédien congolais, M. Fortuné Bateza, a mis sur les planches sa création autour d’un extrait du célèbre film de cet acteur, à savoir «Fantômas».
Au total, six films de Louis de Funès ont été projetés au cours de ce festival. Il s’est agit de «Fantômas» (1964) de André Hunebelle, «Le gendarme et les gendarmettes» (1982) de Jean Girault et Tony Aboyantz, «Le gendarme se marie» (1968) et «Le gendarme et les extra-terrestres» (1979) de Jean Girault, «La folie des grandeurs» (1971) et «La grande vadrouille» (1966) de Gérard Oury.

Pour la directrice déléguée de l’IFC, Mme Marie Audigier, outre l’hommage qui a été rendu à Louis de Funès au cours du festival, il était important de faire connaître ou découvrir cet acteur à la jeune génération tout en ressuscitant les souvenirs qu’il a laissés à la vieille génération.

Né en 1914 et décédé en 1983, Louis de Funès a tourné son premier film en 1945. Dans les années 1960 et 1970, il est devenu l’acteur comique français par excellence, grâce aux personnages odieux, autoritaires, grimaçants et ridicules qu’il a incarnés. Très populaire, il a tourné plus d’une dizaine de films,parmi lesquels «Pouic-Pouic» (1963) qui a obtenu un important succès, et «La soupe aux choux» (1981) de Claude Zidi.

Prélude à ce festival, une journée portes ouvertes a été organisée le 25 novembre à l’IFC. Entre autres activités tenues à cette occasion, la projection en continu du documentaire intitulé «Le Congo vu du ciel» de Yann Arthus-Bertrand, un film qui porte sur les richesses touristiques du pays, au nombre desquelles le lac Télé et les chutes de la Loufoulakari. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *