CONGO/ARMEE : LE GENERAL LEONARD NOËL ESSONGO, NOUVEAU CHEF D’ETAT-MAJOR PARTICULIER DU CHEF DE L’ETAT

BRAZZAVILLE, 1er DEC (ACI) – Le Président de la République, M. Denis Sassou-N’Guesso, a procédé récemment à la nomination par décret présidentiel de son chef d’état-major particulier avec rang et prérogatives de ministre, le général Léonard Noël Essongo.

           Né le 11 aout 1948, le nouveau chef d’état-major particulier du Chef de l’Etat a occupé le poste d’ambassadeur, Représentant spécial du Président de la République, médiateur international de la crise centrafricaine de  2012 à 2013.

Il a également assumé tour à tour les fonctions de commandant de la Batterie de 100m/m à l’artillerie de campagne, de chef d’état-major au Bataillon de la garde et sécurité présidentielles, de chef de corps du 1er Bataillon d’infanterie motorisée du 3ème régiment, commandant du groupement aéroporté, de chef d’état-major de la zone militaire numéro 5 Ouesso (Sangha), chef de division personnel, officier à l’armée de terre.

Il a été, en outre, commandant de la Zone autonome de Brazzaville, chef d’état-major de l’armée de terre, conseiller spécial, chef d’état-major particulier du Président de la République, conseiller spécial et chef du département de la défense, de la sécurité, de la protection civile du chef de l’Etat.

Engagé dans l’armée le 20 avril 1972, le général Essongo poursuit ses études de 1976 à 1986 dans le métier des armes qui le conduisit successivement à l’Ecole militaire unifiée d’Odessa, à l’Ecole d’application d’artillerie de Leningrad et à l’Académie Frounze où il décroche une série de maîtrises en sciences militaires.

Marié et père de famille, il parle quatre langues étrangères, à savoir le russe, l’anglais, l’espagnol et le français. Il pratique les arts martiaux et la natation. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *