CONGO-UNESCO: DEVELOPPER LA SCIENCE POUR SORTIR L’HOMME DE L’OBSCURANTISME ET DES DOGMES

POINTE-NOIRE, 06 DEC (ACI) – L’UNESCO célèbre le 10 décembre de chaque année, la journée mondiale de la science, pour aider les peuples à construire leur avenir, en se débarrassant de l’obscurantisme et des dogmes.

Célébrée cette année sous le thème : «La science pour une meilleure entente et compréhension globale», la journée mondiale de la science est une opportunité unique pour L’UNESCO et les centres de sciences et de technologies de contribuer à la compréhension globale, en combinant la durabilité mondiale et l’action locale.

En effet, les raisons qui ont conduit à la célébration annuelle de la journée mondiale de la science trouvent leurs racines dans le besoin d’établir un nouveau contrat social pour la science qui devra rendre compte de l’importance du rôle que la science et les scientifiques jouent dans la création des sociétés durables, et qui garantissent le développement et la paix dans le monde.

Aussi, depuis son lancement en 2001 par l’UNESCO, la journée mondiale de la science au service de la paix et le développement a pu générer des projets concrets, en construisant des véritables passerelles entre la science et la société. Des partenaires comme les commissions nationales de l’UNESCO, des organisations intergouvernementales et non-gouvernementales, des institutions de recherche scientifique, des associations professionnelles, les médias, les écoles et les enseignants en science s’engagent chaque année à contribuer à son succès.

Selon M. Jean Biyolo, un scientifique habitant le premier arrondissement à Pointe-Noire, «cette journée aide à montrer au grand public en quoi la science a sa place dans la vie quotidienne et à le conduire à s’engager dans les débats qui lient la science au développement et à la paix dans le monde». (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *