CONGO/NATIONS UNIES: PROMOUVOIR LE VOLONTARIAT POUR INFLUER LE PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE

BRAZZAVILLE, 06 DEC (ACI) – Le ministre de la jeunesse et de l’éducation civique, Mme Destiné Hermela Dougaga, a demandé, le 5 décembre à Brazzaville aux jeunes congolais de promouvoir le volontariat pour influer le programme de développement durable, à l’occasion de la journée internationale du volontariat.

« Grâce au volontariat, chacun peut influer sur le programme de développement durable en mobilisant et en engageant les gouvernements et les communautés », a-t-elle dit.

La journée internationale des volontaires reste une opportunité pour tous les volontaires et les organismes nationaux et internationaux d’aide au développement de se retrouver, d’échanger et de sensibiliser sur la contribution du volontariat, a-t-on appris.

Célébrée sous le thème «Les volontaires sont les premiers à agir ici et partout», la ministre de la jeunesse et de l’éducation civique a dit que «l’Etat ne ménagera aucun effort pour soutenir l’action du volontariat au Congo et il s’emploie de donner la formation aux jeunes».

De son côté, le représentant résident adjoint du PNUD, M. Mohammed Abchir, a mis en évidence le rôle que jouent les volontaires en tant que premier intervenant en temps de crise. Les volontaires sont les premiers à agir et à aider lorsque la population en a le plus besoin, selon lui.

Eux-mêmes membres des communautés affectées, les volontaires contribuent à sauver des vies après les catastrophes naturelles, fournissent de l’assistance aux personnes déplacées et aident à répondre aux besoins essentiels des populations vulnérables, a-t-il poursuivi.

Plus de 180 volontaires des Nations Unies ont été déployés au Congo. Ils ont contribué dans divers domaines notamment la gestion de la crise des réfugiés congolais, rwandais et autres africains, la valorisation de la production des petits fermiers, la protection de l’environnement, la santé, la réduction de la pauvreté à travers les activités génératrices de revenus, la promotion de la femme, a-t-on appris.
C’est ainsi, qu’au cours de cette journée les organisations impliquant des volontaires se sont rassemblées pour former le Réseau des Acteurs de Volontariat et de Solidarité Internationale (RAVSI-Congo). (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *