CONGO/TENNIS:HUGUES NGOUELONDELE POUR L’AMENAGEMENT DES COURTS DE KINTELE

BRAZZAVILLE, 06 DEC (ACI) – Le ministre des sports et de l’éducation physique, M. Hugues Ngouélondélé, a annoncé récemment à Brazzaville, sa volonté de mettre en valeur les cinq courts de tennis de Kintélé, banlieue nord de Brazzaville.
«Il faut trouver une solution pour que cette partie du complexe vive. On ne peut pas continuer à supporter que ces courts construits pour les jeunes congolais ne soient pas exploités», a déclaré M. Ngouélondélé, lors d’un entretien avec les responsables fédéraux de tennis et de Kyokushin.

Expliquant au président de la Fédération Congolaise de Tennis (FECOTEN), M. Germain Ickonga Akindou, l’importance de réhabiliter ces installations, le ministre en charge des sports a précisé que ces sites vont favoriser l’émergence des talents pongistes et engendrer des futurs champions dans le pays.

De son côté, M. Ickonga Akindou, dévoilant le programme de ses activités de 2018, il a souligné, entre autres, la formation des joueurs, entraîneurs et des arbitres à tous les niveaux d’une part et l’organisation des championnats nationaux ainsi que des différents tournois, d’autres part.

Par ailleurs, le responsable du tennis congolais a exprimé l’intention de mettre en concession le pôle tennis de Brazzaville, au stade Alphonse Massamba-Débat.
Pour sa part, le président de la Fédération Congolaise de Kyokushin et de la zone 4 de cette discipline, M. Paul Mahounga, a dit vouloir rendre plus visible ce sport, en multipliant des rencontres dans la sous-région de l’Afrique Centrale. Il a également montré à M. Ngouélondélé les profits que la fédération pourrait tirer lors de sa participation aux compétitions internationales. «C’est ainsi que le Congo deviendra la locomotive du kyokushin en l’Afrique Centrale», a-t-il souligné.

Au Congo, le kyokushin compte quatre Ligues départementales, a-t-il révélé, avant d’ajouté qu’il poursuivra la vulgarisation de cette discipline dans tous les localités, tout en assurant leurs structurations pour la saison 2017-2018. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *